[Xerocomellus cf. pruinatus] Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9897
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar Y.Courtieu » 08 mars 2018, 08:01

Jean Pierre a écrit :
Y.Courtieu a écrit :Reste à savoir pourquoi la coupe est plus importante que le reste des caractères (chapeau bien plus brun la plupart du temps, par exemple

La coupe n'est pas plus importante que le reste. C'est l'ensemble des caractères qui peut orienter en faveur de l'une ou l'autre espèce.
Ici la chair jaune et la pousse en forêt plaident en faveur de pruinatus, alors que ces mêmes caractères ne collent pas avec engeliiqui pousse plutôt dans les parcs et jardins et a une chair pratiquement blanche. Si l'on rajoute l'absence de granulations et la base du pied qui devrait être aminci, voir radicant, il me semble que la balance penche du coté de pruinatus.

Oui Jean Pierre, tu peux dire cela.
Mais j'ai toujours beaucoup de mal à comprendre , concernant les Xerocomus, ce qui oriente finalement les déterminations.
Les photos de MycoDB de X.communis montrent des exemplaires ( pas toutes il est vrai) à chair jaune.
Les deux montrent des exemplaires à bas du pied appointi. X. communis est dit pousser sous chênes, donc il doit bien pousser aussi en forêt.
X. pruinatus est dit avoir un stipe bleuissant. On ne voit guère de bleu sur les photos de sylvain...
Alors la balance pèse -t-elle plus d'un côté que de l'autre ?
Je veux bien, c'est-à-dire que je n'exclus pas X. pruinatus. Pourquoi exclure l'autre ? Je me le demande encore :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Nommo
Messages : 901
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar Nommo » 08 mars 2018, 11:04

Bonjour,
Je partage l’avis de Jean Pierre sur le « vestige » de bleuissement.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Jurgen
Messages : 200
Enregistré le : 01 sept. 2007, 23:49

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar Jurgen » 08 mars 2018, 11:36

Nommo a écrit :Bonjour Ghislaine,
C’est vrai la cuticule de pruinatus se craquelle moins fréquemment que chez d’autres Xerocomus s.l..
Cependant les exemples de pruinatus présentant des crevasses ne manquent pas (voir les figures 234 et 238 dans Ladurner & Simonini, Funghi Europaei 8) + la photo sur le site des champignons de Moselle.

Bonjour,
toujours difficile de se prononcer sur un seul spécimen, j'ai aussi l'impression d'un "pruinatus d'été". Chez X. chrysenteron, la cuticule est plus feutrée-granuleuse (aspect papier-émeri sous la loupe) et la chair moins jaune dans le stipe. H. engelii me semble moins probable ici, en particulier en considération du mycelium blanc et de l'habitat. Apropos Moselle: Cette récolte encore indéterminée est un beau Xerocomus chrysonemus :sourire:

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9897
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar Y.Courtieu » 08 mars 2018, 13:40

OK, Jurgen et les autres.
Vos avis de spécialistes et bons amateurs convergent donc assez unanimement.
L'aspect de la cuticule et surtout sa couleur ne sont visiblement pas des critères qu'il faut trop prendre en compte.

Va donc pour X. pruinatus :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jplm
Messages : 8908
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar Jplm » 08 mars 2018, 13:51

Va pour xp.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

ghislaine
Messages : 999
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar ghislaine » 08 mars 2018, 18:29

Je suis d'accord mais sans avoir vraiment compris les critères.......mais ça viendra

Avatar du membre
sylvain
Messages : 185
Enregistré le : 28 sept. 2015, 10:19

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar sylvain » 09 mars 2018, 04:27

Bonjour à tous !

Pour apporter ma pierre à ce débat auquel je ne m'attendais pas, Je vais donc, d'ici peu, reprendre le morceau séché de la chose et tacher de mettre en évidence l'ornementation superficielle des spores.
Lors de la saisie des images sur le terrain au moment de la récolte, je commençais à peine à prendre en main un nouveau microscope que je maitrise mieux à présent.

En tous cas, merci pour ce débat de mycologie in live !

Amicalement
Sylvain

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11478
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar Fifi » 12 mars 2018, 10:08

Tu peux donc renommer Xerocomellus cf. pruinatus.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
sylvain
Messages : 185
Enregistré le : 28 sept. 2015, 10:19

Re: [Xerocomellus cf. pruinatus] Xerocomus ferrugineus ? (estival Pyrénées)

Messagepar sylvain » 13 mars 2018, 15:52

Bonjour !

J'ai repris un fragment de mon sujet dans potasse et j'ai examiné les spores x100 dans l'huile : et bien je confirme la grande difficulté de mettre en évidence leur décoration !

Je les ai pourtant aperçues ces fameuses stries en jouant avec une micro led collée sur l'épaisseur de lame porte objet. Mais ce que l’œil distingue à peine, l'APN lui l'ignore !
Donc pas d'image, mais une confirmation.


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 6 invités