[cf. Phellorinia herculeana] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
castor74
Messages : 7987
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar castor74 » 08 sept. 2017, 16:28

Queletia mirabilis? Je n'y crois pas une seconde.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Fouad
Messages : 3351
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fouad » 08 sept. 2017, 19:34

Oui Fifi, mais cette seule photo écarte beaucoup de genres :clindoeil:

Avatar du membre
Nommo
Messages : 303
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Nommo » 08 sept. 2017, 20:14

Q. m. J'avais pensé à Queletia mirabilis.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

palador
Messages : 89
Enregistré le : 06 sept. 2017, 21:30

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar palador » 08 sept. 2017, 21:08

Fifi a écrit :Quant à moi, ce que j'en pense... rien ! Si ce n'est que, avec cette seule photo comme indice il est vain d'essayer de lui mettre un nom de genre.


Je rejoins ce qu'a dit Fouad, l'aspect du champi est suffisamment atypique pour que je me permette de poster une seule photo sur le forum :)

Je suis assez séduit par l'hypothèse de Fouad pour Hemipholiota populnea jeune, mais je pense que j'aurais remarqué la souche de peuplier quand même, à moins que ça puisse pousser sur des débris de bois ??

Si j'ai l'occasion de retourner sur place cette année, je vérifierai la présence de peupliers blanc, et si je retrouve l'endroit exact, je trouverai cette souche enfouit ... ou pas !

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11120
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fifi » 09 sept. 2017, 15:13

Fouad a écrit :Oui Fifi, mais cette seule photo écarte beaucoup de genres
Pour sûr... ce n'est pas un Ganoderma ! :lol:
Je plaisante bien sûr, mais cela n'empêche que l'on ne peut rien affirmer sur le genre avec si peu d'indices.
Fouad a écrit :Je ne vois pas ce qui pourrait exclure Hemipholiota populnea jeune sous la pluie sur bois enterré ?
Si ça en a l'aspect (chapeau et pied squarreux méchuleux) cela n'en a pas du tout la stature.
Queletia mirabilis est une espèce extrêmement rare dont le chapeau n'est pas méchuleux mais pulvérulent (comme Battarraea phalloides).

Sincèrement, je ne vois pas d'autre issue qu'un [ZZ] (indiquant que l'on ne peut pas identifier ce champignon).
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Jplm
Messages : 7713
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Jplm » 27 sept. 2017, 22:24

Bonsoir,

Je remonte cette demande. Je vois quatre possibilités :
- 1) on renomme Pholiota sp., ce qui est beaucoup s'avancer ;
- 2) on renomme cf. Pholiota s.l. ;
- 2) on renomme [ZZ], ce qui est à peu près la même chose ;
- 3) ceux qui ont une meilleure idée l'argumentent.

Merci,

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

palador
Messages : 89
Enregistré le : 06 sept. 2017, 21:30

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar palador » 27 sept. 2017, 23:06

http://champignons.moselle.free.fr/cha/ ... eana_3.htm

Ça ressemble pas mal à ça, trouvé uniquement en Espagne apparemment...

Avatar du membre
Jplm
Messages : 7713
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Jplm » 27 sept. 2017, 23:24

Intéressant ton truc mais il a l'air de venir en terrain sableux, pas dans l'herbe. Cela dit, la présence de Tulostoma brumale non loin peut indiquer un talus sablonneux et ensoleillé.

Jplm


PS 23h52 : on rejoint la demande de Castor l'autre jour : peut-on voir une coupe ? On saurait au moins si c'est lamellé ou gasteroïde.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

palador
Messages : 89
Enregistré le : 06 sept. 2017, 21:30

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar palador » 29 sept. 2017, 23:05

Jplm a écrit :Intéressant ton truc mais il a l'air de venir en terrain sableux, pas dans l'herbe. Cela dit, la présence de Tulostoma brumale non loin peut indiquer un talus sablonneux et ensoleillé.

Jplm


PS 23h52 : on rejoint la demande de Castor l'autre jour : peut-on voir une coupe ? On saurait au moins si c'est lamellé ou gasteroïde.


Désolé je réponds un peu tard, Oui l'endroit est exposé au sud, et est au bord d'un chemin sable/terre.
Il y a des photos de cette phellorinia herculeana où on la voit au milieu d'herbes ou de plantes d'ailleurs.

Et impossible pour la coupe car la photo a 8 ans... La forme de l'espèce ne me paraissant pas familière, j'avais opportunément piqué l'appareil photo de mon père pour l'immortaliser ! Mais je n'ai rien fait de plus, c'est bien dommage...

J'irai y jeter un oeil le week end prochain comme je serai dans ce coin là, mais il n'a pas plu depuis des mois là-bas alors je ne m'attends pas à des miracles !

Affaire à suivre...

palador

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11120
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fifi » 30 sept. 2017, 14:59

Bon, voici en résumé ce qui ressort des suggestions faites sur M.E.

Peu de réponses, ce qui n'est guère surprenant étant donné le peu d'informations.
Ressemblance "troublante" avec la planche de Phellorinia herculeana présentée sur le site d'Étienne Charles (Ecmyco, sur Champis.net) et on ne peut rien dire de plus en l'absence de possibilité de contrôle (je cite un intervenant).

Autre piste évoquée, j'avais pensé à un Coprinus du groupe de C. comatus et une intervenante fait le rapprochement avec ses récoltes de C. calyptratus dont je me permets de mettre cette photo pour comparaison.
DSCN5852.jpg


Si le chapeau est similaire, ce n'est pas du tout le cas pour le pied. Je n'y crois pas trop... et à moins d'un miracle comme retrouver un champignon semblable au même endroit 8 ans plus tard, je crois qu'on en restera à Fungus incognitus et tu peux renommer [ZZ] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault en attendant le miracle...
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11120
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: [ZZ] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fifi » 08 oct. 2017, 12:59

Retour sur le machin... selon Jean-Louis Cheype, il s'agit bien de Phellorinia herculeana se référant à la même planche dénichée par Palador.
phellorinia_herculeana_3.jpg


Je renomme en conservant un cf. étant donné qu'il n'y a pas moyen de confirmer la détermination.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Jplm
Messages : 7713
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: [cf. Phellorinia herculeana] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Jplm » 08 oct. 2017, 13:37

Alors vraiment belle trouvaille, il faudrait maintenant la retrouver !

D'après Catalogueoflife, le genre Phellorinia ne compte que deux espèces (herculeana et erinacea), il appartient à la famille des Phelloriniaceae (laquelle ne comprend qu'un seul autre genre, monospécifique, donc trois espèces en tout), dans l'ordre des Agaricales.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Fouad
Messages : 3351
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: [cf. Phellorinia herculeana] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fouad » 08 oct. 2017, 14:31

Bonjour,
La photo montre très bien que le bord du chapeau et loin d'être sur le même plan que le stipe; le flou de ce dernier en témoigne. Je reste sur une Pholiota sl. .

palador
Messages : 89
Enregistré le : 06 sept. 2017, 21:30

Re: [cf. Phellorinia herculeana] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar palador » 10 oct. 2017, 14:57

Hello,
Bon je vois que le débat a continué, est ce que ce serait possible que l'auteur de la fameuse planche se prononce, vu qu'il est sur le site ?

La remarque de Fouad est pertinente, si on regarde bien la planche, le stipe et l'exoperidium semblent ne former qu'un, mais pas vraiment sur la photo (et je me souviens pas de ce détail) ...

Et je n'y suis pas retourné ce week-end vu l'état de sécheresse actuelle du coin :triste:. Prochaine fois !

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11120
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: [cf. Phellorinia herculeana] Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fifi » 10 oct. 2017, 15:54

palador a écrit :Bon je vois que le débat a continué, est ce que ce serait possible que l'auteur de la fameuse planche se prononce, vu qu'il est sur le site ?
Heu... non, l'auteur de la planche n'est pas membre du site.
Étienne Charles, alias Ecmyco sur Champis.net, a publié cette planche sur son site, accompagnée de cette légende :
Illustration extraite de l'ouvrage Flora Mycologica Iberica, volume 3, Gasteromycetes, I. Lycoperdales, Nidulariales, Phallales, Sclerodermatales, Tulostomatales, paru en 1998 et dû à F. D. CALONGE.

Pour info, F. D. Calonge est un mycologue espagnol.

Il n'y a pas de débat, juste des suppositions. On ne peut pas avancer sans autres éléments que cette photo.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Fifi, Nommo et 4 invités