Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
castor74
Messages : 7196
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar castor74 » 08 sept. 2017, 16:28

Queletia mirabilis? Je n'y crois pas une seconde.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Fouad
Messages : 3038
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fouad » 08 sept. 2017, 19:34

Oui Fifi, mais cette seule photo écarte beaucoup de genres :clindoeil:

Nommo
Messages : 10
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Nommo » 08 sept. 2017, 20:14

Q. m. J'avais pensé à Queletia mirabilis.

palador
Messages : 17
Enregistré le : 06 sept. 2017, 21:30

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar palador » 08 sept. 2017, 21:08

Fifi a écrit :Quant à moi, ce que j'en pense... rien ! Si ce n'est que, avec cette seule photo comme indice il est vain d'essayer de lui mettre un nom de genre.


Je rejoins ce qu'a dit Fouad, l'aspect du champi est suffisamment atypique pour que je me permette de poster une seule photo sur le forum :)

Je suis assez séduit par l'hypothèse de Fouad pour Hemipholiota populnea jeune, mais je pense que j'aurais remarqué la souche de peuplier quand même, à moins que ça puisse pousser sur des débris de bois ??

Si j'ai l'occasion de retourner sur place cette année, je vérifierai la présence de peupliers blanc, et si je retrouve l'endroit exact, je trouverai cette souche enfouit ... ou pas !

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 10758
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Une mystérieuse trouvaille dans l'Hérault

Messagepar Fifi » 09 sept. 2017, 15:13

Fouad a écrit :Oui Fifi, mais cette seule photo écarte beaucoup de genres
Pour sûr... ce n'est pas un Ganoderma ! :lol:
Je plaisante bien sûr, mais cela n'empêche que l'on ne peut rien affirmer sur le genre avec si peu d'indices.
Fouad a écrit :Je ne vois pas ce qui pourrait exclure Hemipholiota populnea jeune sous la pluie sur bois enterré ?
Si ça en a l'aspect (chapeau et pied squarreux méchuleux) cela n'en a pas du tout la stature.
Queletia mirabilis est une espèce extrêmement rare dont le chapeau n'est pas méchuleux mais pulvérulent (comme Battarraea phalloides).

Sincèrement, je ne vois pas d'autre issue qu'un [ZZ] (indiquant que l'on ne peut pas identifier ce champignon).
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : ascodette et 4 invités