[Lactarius evosmus] Russula ... terne

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

[Lactarius evosmus] Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 10 sept. 2017, 15:23

Bonjour,

Fontainebleau, ce jour, temps couvert et humide mais pas de pluie.

couvert forestier mixte (hêtres, chênes, châtaigniers parfois, pins maritime), sur flanc de plateau, partie médiane supérieure.

un petit groupe émergeait du substrat, le long de la piste. Ambiance plutôt feuillue à cet endroit : hêtres.

chapeau terne sans couleurs vives, blanchâtre jaunâtre (parfois ocre pâle), à marge très ourlée
lames fourchues et très serrées, décurrentes ; peut être plus de lamellules que de lames ? (hypothèse, car je n'en suis pas certain)
présence de petites nodosités en forme de gouttelettes sur les lames ... ? Je ne sais pas ce que c'est ...
chair ferme ne noircissant pas
pied typique des russules (craie), blanchâtre
saveur acre
odeur légèrement fruitée

P1080083_1200.jpg


P1080117_1200.jpg


P1080115_1200.jpg



J'irais bien vers Russula chloroides bien que l'anneau vert en haut du stipe soit absent ("souvent avec un cerne vert") ...

Qu'en pensez-vous ?
Modifié en dernier par pat_der2003 le 11 sept. 2017, 02:47, modifié 1 fois.
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11109
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula ... terne

Messagepar Fifi » 10 sept. 2017, 15:35

Pourquoi écartes-tu les lactaires ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 10 sept. 2017, 15:46

Fifi a écrit :Pourquoi écartes-tu les lactaires ?


Bonne question ... :rolleyes:

1 - parce que je n'en ai jamais vu, donc je ne sais pas à quoi cela ressemble ...

2 - les "nodosités" aperçues sur les lames n'avaient pas l'air de "gouttes de lait" ...et en le coupant longitudinalement, je n'ai rien remarqué de tel ...

3 - du coup, en regardant les lactaires dans le Bon, je ne sais pas ce que veux dire "lait immuable" : qui ne bouge, ne se meut pas ? ; EDIT : qui change de couleur ou non, naturellement ou sous l'effet de réactifs ?

A vous lire.

EDIT :

Je viens de regarder à la loupe mes deux exemplaires ... et il n'y a plus ces nodosités ... peut être était-ce du lait ?

Je ne lui trouve pas un air feutré du chapeau ... mais l'odeur à l'air fruitée ... De mémoire le chapeau était visqueux et maintenant il est parfaitement sec ...

Modifié en dernier par pat_der2003 le 11 sept. 2017, 02:51, modifié 3 fois.
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11109
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula ... terne

Messagepar Fifi » 10 sept. 2017, 16:01

Lait immuable indique qu'il ne change pas de couleur. C'est un caractère très utile pour séparer certaines espèces.

Il me semble que les gouttelettes que l'on voit sont bien du lait (ou latex) caractéristique du genre.
Dommage que l'on ne voit pas mieux le chapeau. Peux-tu préciser l'odeur ? Ne te rappelle-t-elle pas la pomme par hasard ?
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 10 sept. 2017, 16:14

Fifi a écrit :Lait immuable indique qu'il ne change pas de couleur. C'est un caractère très utile pour séparer certaines espèces.


Ok.

Fifi a écrit :Il me semble que les gouttelettes que l'on voit sont bien du lait (ou latex) caractéristique du genre.
Dommage que l'on ne voit pas mieux le chapeau. Peux-tu préciser l'odeur ? Ne te rappelle-t-elle pas la pomme par hasard ?


Pour l'odeur, j'ai écrit fruitée légèrement mais maintenant, en cassant un peu de chair je suis plus sur de la pomme de terre que de la pomme ... et une saveur très âcre ...

EDIT : il y a bien un lait à la cassure toute récente !
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11109
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula ... terne

Messagepar Fifi » 10 sept. 2017, 16:17

vérifie s'il y a du lait (cela peut être discret) à la cassure des lames ou du chapeau.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 10 sept. 2017, 16:25

Oui, il y a bien du lait à la cassure toute récente !

J'ai lavé l'hémi chapeau :

P1080160_1200.jpg


Cela amène-t-il des infos ?
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11109
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula ... terne

Messagepar Fifi » 10 sept. 2017, 16:28

il faut donc chercher du côté des lactaires à lait âcre et odeur fruitée de pomme...

MycoDB est ton ami : Clé de détermination de champignons par groupe.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 10 sept. 2017, 16:33

Bon, vous allez dire que je suis influençable ... :razz:

Mais maintenant, pour l'individu entier pour lequel j'ai cassé un peu de chair et qui a laissé couler trois gouttelettes blanches, l'odeur de terre a disparu et persiste cette odeur fruitée subtile mais présente ... Pourquoi pas une pomme sucrée ? Pas l'odeur de fermentation (éthanal si mes souvenirs sont bons) mais plus sucrée ... pourquoi pas en effet ...
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod

Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 10 sept. 2017, 16:48

Puisque MycoDB est mon ami, je suis allé lui rendre visite et j'ai 5 propositions :

- Lactarius piperatus qui est dit précoce ?
- Lactarius vellereus
- Lactarius bertillonii
- Lactarius favrei qui est donné surtout sur bouleaux (absents ou rares dans ce biotope) voire en montagne ?
- Lactarius resimus à marge velue/hirsute, ce qui n'est pas le cas et sous conifères, ce qui n'est pas le cas !

Resterait donc Lactarius vellereus et Lactarius bertillonii en concurrence ?

J'ai pas de potasse sous la main ... mais vellereus est dit très commun en sous bois ... :fleche: Lactarius vellereus :interrogation:
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11109
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula ... terne

Messagepar Fifi » 10 sept. 2017, 17:27

Qu'as-tu choisi comme critères ? De mon côté, j'ai 9 propositions avec les critères suivants : chapeau blanc, lait âcre, odeur fruitée.

L. piperatus a les lames très serrées, pas le cas ici.
L. bertillonii les a plus espacées qu'ici, il me semble.

Tu peux écarter aussi les deux derniers, sans hésitation.

Les lactaires ne sont pas mon point fort (en ai-je un d'ailleurs ?), attendons d'autres avis.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

ghislaine
Messages : 693
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25

Re: Russula ... terne

Messagepar ghislaine » 10 sept. 2017, 19:19

J'aurai dit L.evosmus. ?

Avatar du membre
castor74
Messages : 7939
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar castor74 » 10 sept. 2017, 19:21

ghislaine a écrit :J'aurai dit L.evosmus. ?

Moi aussi. Ce blanc-jaune lui irait bien.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11109
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula ... terne

Messagepar Fifi » 10 sept. 2017, 21:01

Oui, c'est à lui que je pense au premier abord. Et il faut enlever le critère chapeau blanc sur Mycodb...
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
pat_der2003
Messages : 518
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Russula ... terne

Messagepar pat_der2003 » 11 sept. 2017, 02:44

Ah oui ... effectivement.

Repéré dans le GEPR, je l'ai oublié car ma recherche sur MycoDB a du être en effet trop restrictive (trop de critères).

Les nuances de couleurs présentées par les images figurant sur sa page MycoDB correspondent bien à ce que j'ai observé sur le terrain !!

Mon premier Lactaire et un qui sent bon !!

Tout grand Merci !! :grandsourire: :clindoeil:
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde."
Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry

"Music is the best" F.Z.

Lumix FZ1000 + Joby GorillaPod


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités