Russula sous bouleaux

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11319
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Russula sous bouleaux

Messagepar Fifi » 29 déc. 2017, 16:29

Salut à tous,

une russule récoltée sous bouleaux fin novembre me donne du fil à retordre... je pensais à R. versicolor, mais la taille des spores ne semble pas convenir : (7,2) 7,5 - 8,9 (9,0) × (5,6) 5,7 - 7,0 (7,1) µm.
Sporée autour de III. Odeur légèrement fruitée, pomme ?
Tests Gaïac et sulfate de fer réalisés le lendemain, photo sur laquelle vous constaterez le fort jaunissement du champignon.

La micro de la cuticule, sur un exemplaire séché, me résiste et je ne parviens pas à obtenir une préparation propre et exploitable.

Qu'en pensent nos russulophiles ?

DSC_0364.jpg

DSC_0378.jpg

spores_x1000_meltzer.jpg
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
castor74
Messages : 8258
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar castor74 » 29 déc. 2017, 16:44

Bonjour, âcre ou douce? Si douce, j'y verrais une puellarinae...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11319
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar Fifi » 29 déc. 2017, 16:55

Oui, pardon, j'ai omis ce détail... saveur douce. Et bien évidemment, nous sommes dans les Puellarinae vu le jaunissement, mais pour la suite, je suis perdu.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
castor74
Messages : 8258
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar castor74 » 29 déc. 2017, 17:02

Versicolor devrait être un peu âcre, notamment au niveau des lames. De quel terrain s'agit-il? Sableux, graveleux?
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11319
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar Fifi » 29 déc. 2017, 17:09

Décidément, je manque de précision... récolte sur une pelouse d'un parc.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
castor74
Messages : 8258
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar castor74 » 29 déc. 2017, 17:12

Moui... la taille des spores pourrait correspondre à pseudopuellaris, mais c'est l'habitat qui ne serait pas vraiment conforme... Pas de souvenir de l'âcreté niveau lames?
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
ustal
Messages : 412
Enregistré le : 18 août 2014, 18:01

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar ustal » 29 déc. 2017, 17:39

Bonjour!

Je ne peux évidemment pas t'aider, mais il y a très longtemps, j'avais trouvé sous des bouleaux dans une petite carrière abandonnée (cailloux, sable), des russules (assez robustes) avec les mêmes couleurs et le même jaunissement, je les avais à l'époque montrées à Régis Courtecuisse qui m'avait dit "Pseudopuellaris".

PS : je vois que Castor a été plus rapide. :clindoeil: J'avais à cette époque (il y a + de 30 ans) prélevé quelques jeunes bouleaux dans cette carrière et chaque année je récolte sous ces arbres plantés dans ma pelouse quelques russules "apparemment" identiques, je dis bien "apparemment".

Avatar du membre
castor74
Messages : 8258
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar castor74 » 29 déc. 2017, 18:10

Oui, et plus j'y pense plus je crois qu'il faut renommer cf. pseudopuellaris. Les spores correspondent, ainsi que le jaunissement safrané caractéristique. Il faudrait avoir la micro des poils, qui de mémoire devraient être courts et ± tortueux.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Nommo
Messages : 531
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Russula sous bouleaux

Messagepar Nommo » 29 déc. 2017, 21:07

Bonsoir,
Je te suis Castor, la teinte safranée qui gagne l’ensemble du carpophore semble effectivement signer R. pseudopuellaris.
A la vue des seuls exemplaires frais je serai allé vers R. unicolor.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités