[ZZ] Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Stef974
Messages : 2
Enregistré le : 01 janv. 2018, 14:39

[ZZ] Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Messagepar Stef974 » 01 janv. 2018, 15:29

Re bonjour,

Comme promis la deuxième espèce:

Comme les premiers plants, j'ai trouvé ceux là sur un autre site à 500 mètres environ, encore dans du gazon.
La deuxième espèce plus grosse a un pied plus gros et le chapeau est gonflé et fermé, il est blanc et brun mais n'a pas d'odeur.J'ai regardé sur un site de faune et de flore sur lequel des randonneurs ont identifié quelques champignons ( https://randopitons.re/flore ), il s'agirait peut-être de coulemmelle (ou lépiote agaricacées).

Pourriez-vous m'aidé à reconnaitre ce spécimen?

Les champignons étant assez rare à la Réunion je serais curieux d'en apprendre plus.

Merci. :cool:
Fichiers joints
WIN_20180101_17_26_55_Pro.jpg
WIN_20180101_17_26_42_Pro.jpg

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 10684
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Messagepar Y.Courtieu » 01 janv. 2018, 17:09

Bonjour,

Ma fille étant à la Réunion en ce moment, j'ai eu l'envie de saluer un habitant de cette île lointaine...
Pour le champignon, il faudrait voir la couleur des lames ou faire une sporée, toujours pour en voir la couleur.
Je parierai volontiers sur des lames roses ou virant au rose, puis au brun-noir...
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1675
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Messagepar Richmond63 » 01 janv. 2018, 18:25

Bonsoir et bonne année.
Très difficile pour des mycologues métropolitains qui n'ont pas de documentation spécifique des espèces exotiques, notamment réunionnaises, de mettre un nom sur ce champignon. Tes photos ne sont pas de grande qualité (prises avec un
portable ?) et ne montrent pas tout (base du pied non tronquée, lames,etc...) il manque aussi,entre autres, l'odeur ressentie sur le frais.
Je ne sait pas s'il existe des mycologues sur l' ile, pour pouvoir te renseigner sur les espèces locales, voir avec le Conservatoire Botanique National de Mascarin qui a peut-être des informations.
Personnellement, je pense que les lames sont blanches et je rapprocherais ce champignon des Lépiotes (au sens large), du côté des Leucoagaricus, il me fait un peu penser à barssii, mais tout ceci est un peu subjectif.
Le site que tu mentionne ne donne pas de nom scientifique à la Lépiote que tu propose, ce qui veut dire qu'elle n'a pas été identifiée formellement par un mycologue compétent. Méfie toi donc, car beaucoup de lépiotes sont toxiques et certaines très fortement.

Avatar du membre
Nommo
Messages : 1429
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Messagepar Nommo » 01 janv. 2018, 18:40

Bonsoir,
ZZ.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Jplm
Messages : 9610
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Messagepar Jplm » 01 janv. 2018, 18:50

Bonsoir et bienvenue sur le forum,

Oui, malgré toute notre bonne volonté pour aider nos compatriotes réunionnais, on a ici (et sur l'autre sujet) des photos floues de champignons qui ne sont pas entiers. Ceux-ci sont sans doute des lépiotes au sens large, c'est tout ce qu'on peut en dire. Merci de respecter un tant soit peu les recommandations du forum quant aux éléments nécessaires à une détermination (liens bleus dans l'encadré rose) et notamment :

Relever les caractères déterminants
Pour chaque demande de détermination, il est essentiel de fournir le maximum d'informations possibles :

Chapeau : taille, couleur, forme, revêtement, particularités...
Lames : insertion ou alors tubes, plis, ...
Stipe : taille, forme, couleurs, consistance, ...
Dans certains cas, observer la couleur de la chair : effectuer une coupe de haut en bas et observer la couleur et son évolution.
Saveur : douce, âcre, amère, acidulée... attention quand-même, ne prenez pas de risque si vous ne savez pas comment faire abstenez-vous ! Il faut goûter un petit morceau et bien le recracher dès qu'une saveur est ressentie.
Odeur : anis, farine, agréable, désagréable...
Habitat : lieu de la récolte (région, département), date (le mois suffit), type d'arbres le plus précisément possible (Feuillus/Conifères/Mixte), type de sol, ...

Toutes les remarques et précisions sont les bienvenues et permettront une meilleure détermination.
Tout ce qui vous passe par la tête (surtout devant les yeux et le nez)... Ne soyez pas avare d'informations, ne craignez pas d'avoir "l'air bête" avec une formulation naïve. Comme le signe l'un des membres du forum : Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice ni information supplémentaire (et sans courtoisie), pourra être refusée et le sujet supprimé sans préavis.

Image

Limites de l'identification d'après photo
En règle générale, rien ne vaut une détermination sur le terrain. Il est évident que l'identification sur photo n'offre pas toujours, loin s'en faut, une certitude acceptable et si le seul but était d'identifier, la photo serait insuffisante.
À moins que la photo ne soit accompagnée d'une série de tests chimiques et de vues d'éléments microscopiques déterminants, aucune détermination proposée ne peut être considérée comme certaine à 100 %.

Conseil pour photographier un champignon
Il n'est évidemment pas question d'inciter les gens à investir dans un matériel photo hors de prix... Voici quelques conseils :

- Attention aux photos trop petites, prises de trop loin, trop floues, sous- ou sur-exposées.
- Attention à l'état du champignon, si celui-ci est trop jeune ou trop vieux, trop desséché ou imbu, s'il en manque une partie (cassé ou mangé) non visible.
- Privilégiez les photos prises en extérieur, à la lumière naturelle (mais pas en plein soleil...), si possible sur le lieu de récolte (une simple vue du sol, des feuilles mortes et débris autour du champignon est un indice de l'habitat).
- Les champignons doivent être photographiés dans leur intégralité, ne coupez pas le pied.
- Récoltez le champignon avec précaution et évitez de trop manipuler les champignons avant de les photographier. Certains caractères peuvent être altérés à la récolte ou à force de manipulation (présence de pruine sur le pied, pied radicant, volve fragile...).
- Soyez pertinent dans le choix de vos photos, inutile d'en "mettre des tonnes". En général, une photo du ou des champignons entiers et une vue des lames peuvent suffire. Les photos doivent faire apparaitre au mieux les caractères déterminants du champignon. Il vous sera parfois demandé de photographier certains détails permettant d'identifier une espèce (base du pied, vue en coupe, détail des lames/pores...).

Une mauvaise qualité de photo ou un champignon en mauvais état ou trop jeune rendent les déterminations plus qu'aléatoires, voire impossibles.


Je rejoins Nommo, ZZ.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11618
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: [ZZ] Champignon dans du gazon 2 (Ile de la Réunion)

Messagepar Fifi » 04 janv. 2018, 16:29

Bonjour,

j'ai renommé les deux sujets de La Réunion avec un ZZ et j'ajoute un commentaire à celui de Richmond à propos du site mentionné par Stef974.
J'invite à la plus grande prudence vis à vis de ce genre de site qui prend manifestement le risque de mentionner la comestibilité à propos de champignons méconnus, mal ou non identifiés par les auteurs.
La photo intitulée "Coulemelle" ne montre probablement pas une coulemelle, mais plutôt Chlorophyllum molybdites courante en région tropicale et toxique ! (Je ne serai pas surpris que les champignons présentés par Stef974 soit de cette espèce).
Les Phlebopus, gros bolets exotiques dont le très communP. marginatus, sont présentés comme comestibles, sont en réalité très indigestes (chair très dense), au dire de Guillaume Eyssartier : ils semblent consommés dans certaines régions, mais ils sont aussi considérés comme toxiques ou très indigestes dans d'autres.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités