[Mycena clavicularis] Mycena de mousse

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9170
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Mycena clavicularis] Mycena de mousse

Messagepar Y.Courtieu » 03 janv. 2018, 10:47

Bonjour,

Je sollicite de l'aide pour cette Mycène à lames décurrentes, qui poussait dans la mousse en sous-bois riche en débris de toutes sortes.
Les essences d'arbres y étaient assez mêlées, mais l'endroit était surtout peuplé de conifères, même s''il y avait là aussi des bouleaux, chênes et charmes ou autres feuillus.
Les spores ont une dimension de 7-8 x 4 µm environ.
Les basides que j'ai vues sont bisporiques.
Je pensais à Mycena speirea, aujourd'hui baptisée Phloeomana speirea.
Tout avis sur cette possibilité d'identification sera le bienvenu.
Les photos micro montrent comment je tâtonne en vue d'améliorer le rendement de mon nouvel équipement.
Fichiers joints
DSCN1079b.JPG
DSCN1080b.JPG
Capture_19c.jpg
Capture_19c.jpg (137.96 Kio) Vu 232 fois
Capture_24.jpg
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 04 janv. 2018, 17:19, modifié 1 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Nommo
Messages : 523
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Mycena de mousse

Messagepar Nommo » 03 janv. 2018, 12:04

Bonjour Yves,
Tu as observé les cheilocystides ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9170
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Mycena de mousse

Messagepar Y.Courtieu » 03 janv. 2018, 12:49

Je suppose que ce sont des formations analogues à ce que montre la photo malheureusement un peu trop floue numéro 3.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Nommo
Messages : 523
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Mycena de mousse

Messagepar Nommo » 03 janv. 2018, 13:32

Tu veux dire photo no 2 ?
Ne désespeires pas, tu finiras par le maîtriser ton cadeau de Noël.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

NSchwab
Messages : 4
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24

Re: Mycena de mousse

Messagepar NSchwab » 03 janv. 2018, 13:33

Je ne pense pas qu'il s'agisse de Phloeomana speirea car elle présente en général des tons jaunâtres au moins dans la base du pied. Peut-être Mycena clavicularis ou Mycena vulgaris, Mycena vulgaris a une pellicule gélifiée séparable sur l'arête des lames. Une autre possibilité pourrait être Mycena cinerella qui sent la farine rance.

Avatar du membre
Jplm
Messages : 8133
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Mycena de mousse

Messagepar Jplm » 03 janv. 2018, 14:15

Bonjour NSchwab et bienvenue sur le forum. C'est bizarre de commencer par une mycène pas évidente mais pourquoi pas ? À l'occasion tu pourras passer par la case "Présentation"*.

J'avais pensé aussi à cinerella, les spores semblent aller mais outre l'odeur non signalée par Yves, est-ce bien son habitat ?

Help Hervé !

Jplm


* PS : Nicolas, je vois qu'a priori tu n'es pas un débutant et que tu connais bien Félicien !
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9170
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Mycena de mousse

Messagepar Y.Courtieu » 03 janv. 2018, 16:14

Merci à Nommo et Nschwab de leurs avis.
Sur les photos de cheilos de M. cinerella, celles-ci sont couvertes d'excroissances coralloïdes, donc à mon avis ce n'est pas elle.
Les cheilos de Mycena speirea n'ont pas non plus l'allure de celles de l'espèce présentée.
Les cheilos que j'observe (photo 3 et non 2) ressemblent plutôt à celles que je vois ici :
Mycena clavicularis -site Mycocharentes.

En outre cette espèce semble se complaire sous les pins et il y en avait ( voir aiguilles sur les photos ) sur les lieux de la récolte.

Ce n'était pas Mycena vulgaris (pas de pellicule gélatineuse) que je connais mieux.
Le candidat qui a l'air le plus sérieux est donc selon moi Mycena clavicularis (?)
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Nommo
Messages : 523
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Mycena de mousse

Messagepar Nommo » 03 janv. 2018, 18:29

Bonsoir Yves,
Je ne reconnaissais pas les cheilocystides de speirea, d’où ma question.
Clavicularis et cinerella font tous deux partie des Cinerellae et présentent des cheilocystides en brosse pour le premier et recouvertes d’excroissances flexueuses et ramifiées pour le second.
Tu as toi-même éliminé M. vulgaris, le choix se réduit.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Jplm
Messages : 8133
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Mycena de mousse

Messagepar Jplm » 03 janv. 2018, 18:36

Bonsoir,

Une question de béotien : l'aspect macro, et notamment la translucidité qu'on voit, ne gêne pas ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9170
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Mycena de mousse

Messagepar Y.Courtieu » 03 janv. 2018, 18:49

Jplm a écrit :Bonsoir,

Une question de béotien : l'aspect macro, et notamment la translucidité qu'on voit, ne gêne pas ?

Jplm

La marge du chapeau de Mycena clavicularis est dite "translucide-striée à l'humidité" sur le site Mycoquébec.
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 04 janv. 2018, 06:46, modifié 1 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9170
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Mycena de mousse

Messagepar Y.Courtieu » 03 janv. 2018, 20:48

Voici de meilleures photos des cheilocystides.
Fichiers joints
Capture_9.jpg
Capture_9.jpg (136.85 Kio) Vu 114 fois
Capture_10.jpg
Capture_10.jpg (56.59 Kio) Vu 114 fois
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Nommo
Messages : 523
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Mycena de mousse

Messagepar Nommo » 03 janv. 2018, 21:27

Clavicularis.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9170
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Mycena de mousse

Messagepar Y.Courtieu » 03 janv. 2018, 21:46

Cela fait très plaisir d'aboutir à quelque chose sur une mycène pas facile, grâce à la micro :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1104
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Mycena de mousse

Messagepar Richmond63 » 03 janv. 2018, 22:10

De belles photos micro ici, la décurrence particulière de tes lames, (décurrente-uncinée ?) est très visible sur le site de Dubs.
Yves a écrit :
Cela fait très plaisir d'aboutir à quelque chose sur une mycène pas facile, grâce à la micro :clindoeil:
Il te reste à attendre la bénédiction d'Hervé :sourire:

Avatar du membre
Hervé
Messages : 823
Enregistré le : 18 oct. 2010, 21:24
Localisation : 63
Contact :

Re: Mycena de mousse

Messagepar Hervé » 04 janv. 2018, 09:28

Bonjour,
effectivement avec ces lames décurrentes et ces cheilocystides en brosses à diverticules courts, Mycena clavicularis est très possible ici.
Normalement le stipe doit être glutineux et les basides 4sp. Lié aux conifères.
Hervé
Hervé Cochard


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Lagaume et 7 invités