[Lepista sordida] Violet de l'Aude et d'hiver...

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
sylvain
Messages : 188
Enregistré le : 28 sept. 2015, 10:19

[Lepista sordida] Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar sylvain » 21 janv. 2018, 08:34

Bonjour à tous et mes meilleurs voeux aux membres du forum !

Une petite découverte du début de l'année.
Dans une terre compostée, aux Tuileries d’Affiac, à Peyriac-Minevois (11), le 2 janvier 2018. Le chapeau du plus grand mesure une dizaine de centimètres et son pied trapu environ la moitié.

Chapeau légèrement violacé, à peine visqueux, pied mélucheux, lames violines. Un liseré blanc bien marqué au sommet du pied. Odeur farineuse et gout agréablement neutre de champignon.

CH75-1a-PeyriacM-2 01 2018-LG.jpg


CH75-1b-PeyriacM-2 01 2018-LG.jpg


CH75-1c-PeyriacM-2 01 2018-LG.jpg


Sur cette dernière image, prise quelques jours plus tard, les couleurs sont mieux respectées qu’avec mon téléphone sous la pluie…
CH75-1d-PeyriacM-2 01 2018-LG.jpg



La sporée est blanche.
Les spores sont ornées d’une décoration qui semble verruqueuse, quoiqu’en vue équatoriale, elles semblent parfois échinulées.
Dimension des spores : 6,5-7 µm sur 4-4,3 µm

CH75-6b-PeyriacM-2 01 2018-LG.jpg



Merci de votre aide (je n'ai plus mes bouquins sous la main !)
Amicalement
Sylvain
Modifié en dernier par sylvain le 24 janv. 2018, 14:02, modifié 1 fois.

Avatar du membre
castor74
Messages : 10198
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar castor74 » 21 janv. 2018, 09:29

Bonjour, une espèce qui ne craint pas le froid et qui peut pousser tout à fait bien en janvier, la preuve! Il faut chercher dans les espèces qui ressemblent à des tricholomes, avec la sporée pâle ou rose très pâle. :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Jean-Luc Picard
Messages : 2276
Enregistré le : 01 juil. 2009, 11:02

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Jean-Luc Picard » 21 janv. 2018, 09:31

Bonjour.
C'est une espèce classique de fin de saison, mais qui peut apparaître presque n'importe quand lorsqu'il fait frais et humide. Tu devrais la trouver sans peine, surtout si tu fais une sporée.

Edit: devancé par Castor.

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1903
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Richmond63 » 21 janv. 2018, 11:17

Bon dimanche à tous.
Tu as perçu une odeur farineuse, c'est plutôt inhabituel ; On la donne en général, complexe, aromatique, voire fruitée.

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11819
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Fifi » 23 janv. 2018, 09:14

Bonjour,

Sylvain, as-tu avancé dans ta recherche avec les indices proposés ?

Sur les photos macro on pourrait penser à une espèce mais la taille des spores semble indiquer qu'il s'agit d'une autre très proche.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
sylvain
Messages : 188
Enregistré le : 28 sept. 2015, 10:19

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar sylvain » 23 janv. 2018, 09:57

Bonjour à tous et merci de votre intérêt !

Comme indiqué dans mon premier message, je n'ai pas de livres sous la main... Alors les indices... me passent au dessus des lamelles ! :lol:

De plus je suis en train de perdre gout et odorat pour cause de longue crise d’emphysème aigu... et pour ne rien arranger, je suis en attente d'une opération à cœur ouvert qui va me clouer dans un lit pas mal de semaines.

J'ai collecté une cinquantaine d'espèces cet été que je me suis d'ailleurs gardées en réserve pour m'occuper pendant ma convalescence (avec note de terrain et micro).

Tout ça pour vous demander de bien vouloir m'orienter un peu plus précisément pour causes circonstancielles...

Merci de votre compréhension...
amicalement
sylvain

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11563
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Y.Courtieu » 23 janv. 2018, 10:04

Un champignon bleu, proche d'un comestible classique, cela ne te dit vraiment rien ?
Dans les Lepista ...
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11819
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Fifi » 23 janv. 2018, 11:17

sylvain a écrit :Comme indiqué dans mon premier message, je n'ai pas de livres sous la main... Alors les indices... me passent au dessus des lamelles !
Si tu n'as pas de livre sous la main, tu as ta souris... MycoDB est ton ami avec ses clés de détermination :
Clé de détermination simplifiée
Clé de détermination de champignons par groupe
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
sylvain
Messages : 188
Enregistré le : 28 sept. 2015, 10:19

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar sylvain » 23 janv. 2018, 14:24

Merci Fifi pour cette piqure de rappel, j'oublie toujours les clés de Mycodb !

Après quelques recherches...

Le plus évident est Lepista nuda... mais L. sordida ferait aussi un bon candidat.

Comment préciser mieux ?

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11819
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Fifi » 23 janv. 2018, 14:35

Voir les fiches de P. Tanchaud sur MycoCharentes :
Lepista sordida
Lepista nuda
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1903
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar Richmond63 » 23 janv. 2018, 17:27

Tu as bien suivi les pistes :clindoeil: , indiquées par Fifi. Personnellement, je le trouvais assez massif pour penser à nuda, mais la mesure des spores lève le doute ( bien vu, Fifi). Cela explique aussi peut-être la confusion sur l'odeur, peu marquée sur sordida. Tires-en la conclusion évidente. :sourire:

Avatar du membre
sylvain
Messages : 188
Enregistré le : 28 sept. 2015, 10:19

Re: Violet de l'Aude et d'hiver...

Messagepar sylvain » 24 janv. 2018, 14:01

Oui, j'étais en train de travailler dessus quand ton message est arrivé.

J'incline donc pour Lepista sordida, d'autant que quand je l'ai découpé pour faire la sporée, la chair du chapeau m'a surpris par sa minceur.

Je renomme donc et vous remercie pour votre entrain pédagogique !

Amicalement
sylvain


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités