[Russula sp.] Sous-bois humide.

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
castor74
Messages : 9956
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar castor74 » 18 juil. 2018, 11:50

Fouad a écrit :Bonjour,
Je profite de la présence de Laurent au sujet du réactif sulfate de fer. J'ai une solution aqueuse de l'année dernière qui commence à trancher; c'est à dire, des cristaux couleur émeraude commencent à apparaître. Ma solution est-elle toujours efficace ? Qu'elle est la meilleure espèce sur laquelle je peux tester ? Merci :clindoeil:

Salut Fouad, normalement ça devrait toujours être efficace. Personnellement je préfère un cristal, car je trouve que la solution devient vite couleur rouille et je n'aime pas. Tu peux tester sur une vesca, par exemple!
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4330
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar Fouad » 18 juil. 2018, 11:59

castor74 a écrit :
Fouad a écrit :Bonjour,
Je profite de la présence de Laurent au sujet du réactif sulfate de fer. J'ai une solution aqueuse de l'année dernière qui commence à trancher; c'est à dire, des cristaux couleur émeraude commencent à apparaître. Ma solution est-elle toujours efficace ? Qu'elle est la meilleure espèce sur laquelle je peux tester ? Merci :clindoeil:

Salut Fouad, normalement ça devrait toujours être efficace. Personnellement je préfère un cristal, car je trouve que la solution devient vite couleur rouille et je n'aime pas. Tu peux tester sur une vesca, par exemple!


Merci ! Je pense effectivement pouvoir trouver R. vesca , je connais un coin sous chênes qu'elle affectionne.

Avatar du membre
ecmyco
Messages : 511
Enregistré le : 28 déc. 2008, 03:56
Localisation : Quelque part dans les bois ou les champs, c'est sûr !
Contact :

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar ecmyco » 19 juil. 2018, 00:11

Fouad a écrit :
castor74 a écrit :Salut Fouad, normalement ça devrait toujours être efficace. Personnellement je préfère un cristal, car je trouve que la solution devient vite couleur rouille et je n'aime pas. Tu peux tester sur une vesca, par exemple!


Merci ! Je pense effectivement pouvoir trouver R. vesca , je connais un coin sous chênes qu'elle affectionne.


Bonjour Fouad, tant que la couleur est verte, c'est qu'on a du sulfate de fer II . Si ça brunissait, c 'est qu'il y aurait oxydation en fer III, avec production de sulfate de fer III et d'hydroxyde de fer III qui troublerait la solution, puis ferait un dépôt de "rouille" au fond du flacon. En temps ordinaire, une solution aqueuse de sulfate de fer finit par rouiller en absorbant de l'oxygène de l'air qui est au dessus de la surface. A moins que quelqu'un ait trouvé un stabilisant ? Je sais qu'en milieu acide, la tendance du fer II à s'oxyder en fer III diminue. Le cristal de sulfate de fer II est d'un vert plus dilué que celui de l'émeraude... Sous forme d'un agglomérat de sulfate de fer II cristallisé, ce produit peut se conserver des dizaines d'années (mon expérience personnelle). Par contre, si on le frotte sur un pied trop sec de russule, il ne va peut-être pas libérer assez de substance sur le cortex, et cette substance ne va peut-être pas assez se dissoudre dans les sucs du champignon pour réagir. Mais sur un champi frais, pas de problème.

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4330
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar Fouad » 19 juil. 2018, 00:49

Merci Etienne !
Si je comprends bien, il faut bien appliquer (frotter ?) les cristaux verts qui baignent dans la solution et non pas la solution seule ?
Heureux de te revoir par là :clindoeil:

Avatar du membre
ecmyco
Messages : 511
Enregistré le : 28 déc. 2008, 03:56
Localisation : Quelque part dans les bois ou les champs, c'est sûr !
Contact :

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar ecmyco » 23 juil. 2018, 19:51

Fouad a écrit :Merci Etienne !
Si je comprends bien, il faut bien appliquer (frotter ?) les cristaux verts qui baignent dans la solution et non pas la solution seule ?
Heureux de te revoir par là :clindoeil:


Bien le Bonjour Fouad,

Le réactif se présente, soit liquide, soit comme aggloméré de cristaux.
- Le liquide, tu l'appliques en déposant une goutte et en l'étalant avec une mini-spatule (qui est peut-être fixée sur le bouchon)
- l'aggloméré de cristaux, tu le frottes contre la surface du champi.

Toi, tu sembles avoir actuellement une solution + des cristaux en suspension...
Difficile de frotter de minuscules cristaux en suspension. Etale simplement. Mais je me pose quand même la question de savoir comment une partie de la solution a pu cristalliser ? Y a-t-il eu évaporation d'eau ?

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4330
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar Fouad » 24 juil. 2018, 13:17

Bonjour,
Effectivement, Castor avait raison d'invoquer la couleur rouille, car il y a deux jours en voulant utiliser mon Sulfate de Fer, j'ai eu l'idée géniale de le secouer comme une suspension à injecter. Résultat: une solution trouble de rouille ! Je laisse reposer, en attendant les pluies, R. vesca a du mal avec le sol en béton :neutre:
Merci Etienne :clindoeil: et comment se procure-t-on les cristaux de S. de Fer ?

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 3855
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: [Russula sp.] Sous-bois humide.

Messagepar Jean Pierre » 24 juil. 2018, 20:40

Bonsoir,
Fouad a écrit : comment se procure-t-on les cristaux de S. de Fer ?

A la SMF par exemple et auprès de sociétés mycologiques qui font des commandes groupées pour leurs adhérents.


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : castor74, ghislaine, vinny et 6 invités