[Hirsutella sp.] Parasite d'hyménoptères

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
Règles du forum
AVANT D'OUVRIR VOTRE PREMIER SUJET : merci de bien vouloir consulter la charte du forum et le règlement complet de la rubrique Détermination de champignons.

Questions de comestibilité : nous ne répondons pas aux questions de comestibilité. Nous n'informons que des risques d'intoxication. Questions de comestibilité

Un sujet - une espèce : une seule espèce par sujet

Déposer les photos et documents joints sur le forum : Comment déposer ses photos sur le forum ? - Taille et nombre de photos

Description complète : Mettez le plus d'informations possible sur le champignon.
Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice et information supplémentaire, pourra se voir refusée.

Titre du sujet : une fois l'espèce ou le genre identifié, renommer le sujet en conséquence (Éditer le premier message) avec la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.

Soyez polis, SVP. (un p'tit bonjour, un p'tit merci...)

Pour toute question ou tout problème, contactez nos administrateurs par message privé.
Avatar du membre
JC_Bartolucci
Messages : 91
Enregistré le : 17 oct. 2018, 00:05
Localisation : Damazan (47)

[Hirsutella sp.] Parasite d'hyménoptères

Messagepar JC_Bartolucci » 18 oct. 2018, 09:54

Bonjour,

Requête un peu plus originale... Sûrement indéterminable sur photo. Voici un Ichneumonidae (guêpe) parasité par un champignon, trouvé en Lot-et-Garonne dans une cavité (je travaille sur les chauves-souris et je suis aussi entomologiste).

WP_20180418_009.jpg


En fouillant un peu, j'ai pu me rendre compte que ce n'est pas une mince affaire. J'ai d'ailleurs une question existentielle, pour moi en tout cas, qui risque de me faire cogiter toute la nuit et donc mal dormir :

Si je comprends bien, selon notre classification actuelle, il y a des espèces et même des familles différentes (Clavicipitaceae/Cordycipitaceae - Hirsutella/Cordyceps) pour désigner en fait la même espèce stricto sensu mais juste avec des modes de reproduction différents (téléomorphe/anamorphe) ?

Je trouve des similitudes entre ce champignon et ceux du genre Hirsutella mais là vraiment je n'y mettrai pas ma main à couper.

Merci d'avance

JC
Modifié en dernier par JC_Bartolucci le 19 oct. 2018, 13:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11172
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Parasite d'hyménoptères

Messagepar Jplm » 18 oct. 2018, 10:22

Bonjour,

Je ne connais rien à ces trucs mais ce que dit le code de nomenclature est que le nom de l'anamorphe doit s'aligner sur celui du téléomorphe, s'il existe. Il ne doit donc plus y avoir d'espèces qui porteraient deux noms, a fortiori qui appartiendraient à des genres ou des familles différents.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
JC_Bartolucci
Messages : 91
Enregistré le : 17 oct. 2018, 00:05
Localisation : Damazan (47)

Re: Parasite d'hyménoptères

Messagepar JC_Bartolucci » 19 oct. 2018, 12:34

Bonjour,

J'ai envoyé cette même photo hier à des chercheurs spécialisés sur ce type de champignons et qui travaillent à ... Oganization for Tropical Studies au Costa Rica... L'auteur principal d'un article que j'ai trouvé sur internet m'a répondu et je vous joins sa réponse ci-dessous :

"Hi,

Yes, it looks like a Hirsutella sp. Trying to identify the species by macro-morphology is not easy, taking into account that the anamorphs of these fungi are more generalist than their sexual stage (so the host identity may not be a good indication of the fungal taxonomy). You should look at the microscopic key features and even DNA sequencing to be sure.

Best,

Bernal"

J'envisage de retourner dans la cavité pour en prélever (il y avait plusieurs individus infectés) et lui envoyer, à moins que vous ne connaissiez une personne intéressée plus proche. En attendant, à toi de me dire Jean-Pierre suis je mets [ZZ] ou [Hirsutella sp.]

Merci

JC

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11172
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Parasite d'hyménoptères

Messagepar Jplm » 19 oct. 2018, 13:10

JC_Bartolucci a écrit : (...) En attendant, à toi de me dire Jean-Pierre suis je mets [ZZ] ou [Hirsutella sp.]

Houlà, comme il est dit dans les règles du forum (à force d'y référer, je vais finir par les connaître par cœur), il n'y a pas ici de "déterminateur ultime" et certainement pas les modérateurs, nous veillons simplement à ce qu'un nom finisse par être donné, qu'il ne soit pas complètement aberrant et qu'il soit correctement orthographié, ça ne va pas plus loin.

Ici, ton interlocuteur semble savoir de quoi il parle et Hirsutella sp. ne me choquerait pas, c'est tout ce que je peux dire.

Mais tiens nous au courant de la suite des choses, c'est intéressant. Je me souviens d'une sortie supposée "morilles" avec l'ABMARS, en fait il n'avait pas plu du tout, il gelait à pierre fendre et nous nous étions réfugiés dans des grottes de l'Oise : les seuls champignons trouvés de la journée avaient été les Cordycipitaceae qui pendaient aux parois, encore plus indéterminables que les tiens : c'est ici : L'espèce et son support.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Lilian
Messages : 1091
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Re: Parasite d'hyménoptères

Messagepar Lilian » 19 oct. 2018, 13:29

Ce sujet est proprement incroyable pour un débutant !
Merci !

Avatar du membre
JC_Bartolucci
Messages : 91
Enregistré le : 17 oct. 2018, 00:05
Localisation : Damazan (47)

Re: Parasite d'hyménoptères

Messagepar JC_Bartolucci » 19 oct. 2018, 13:57

Je vois très régulièrement, pour ne pas dire systématiquement, des Tipulidae "moisis", car il s'agissait bien de Tipiludae cavernicoles dans le sujet dont tu as mis le lien, les Chironomidae sont beaucoup plus petits et n'ont pas des pattes aussi grandes par rapport à leur corps (ce sont les cousins inoffensifs des moustiques). Mais j'avoue que jusque là je pensais que c'était des moirures qui poussaient postérieurement à leur mort, facilitées par les conditions très humides qui règnent dans les cavités.

Je vais en prélever pour les envoyer en même temps dans ce cas.

Via mes erreurs de forme et les rappels que cela t'impose, je vais finir par connaître le règlement par cœur aussi :clindoeil:

Merci!

JC


Retourner vers « Détermination de champignons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Misia et 12 invités