toxicité

C'est la partie du forum consacrée aux idées et améliorations pour le site et/ou le forum. Toutes les idées sont les bienvenues !
PETZOUILLE
Messages : 5
Enregistré le : 12 mai 2016, 15:36

toxicité

Messagepar PETZOUILLE » 12 mai 2016, 21:28

Bonjour
pourriez vous réunir toutes vos connaissances pour établir une liste de champignons qui sont toxiques à l'état cru et qui nécessitent un minimum de cuisson..je connais déjà..MORILLES..GOLMOTTES ERYTHROPUS..mais il doit y en avoir pas mal d'autres
merci

Avatar du membre
Mario DG
Messages : 1794
Enregistré le : 17 nov. 2008, 16:44
Localisation : Gilly - Belgique

Re: toxicité

Messagepar Mario DG » 12 mai 2016, 23:23

Bonjour , y at'il encore des champignons "non toxiques" de nos jours ???? :lol:
Mario

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11254
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: toxicité

Messagepar Fifi » 14 mai 2016, 18:46

Bonjour,

En un mot : BOF !...

En plusieurs mots : ce n'est pas, à mon avis, dans la philosophie de Champis.net que d'établir des listes d'espèces dans un but purement mycophagique. Pour mieux comprendre pourquoi, je t'invite à consulter le Petit guide du membre sur tout ce qui concerne les objectifs de ce forum et les questions de comestibilité.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

PETZOUILLE
Messages : 5
Enregistré le : 12 mai 2016, 15:36

Re: toxicité

Messagepar PETZOUILLE » 31 mai 2016, 18:26

Bonjour
merci pour ces réponses,mais ce n'est pas l'aspect "mycophagique"qui me motive
c'est l'aspect toxicologique,pour essayer d'identifier les molécules toxiques,avec les parentés éventuelles ,par exemple l'HYDRAZINE que l'on va retrouver dans les GIROMITRES et dans LEOTIA LUBRICA;et peut-être dans d'autres espèces
et à partir de ces données d'essayer de préciser le traitement ou la molécule qui aurait une possibilité de neutraliser tout ou partie de cette toxicité
En l'occurrence pour les champignons à HYDRAZINE..ce serait la PYRIDOXINE ou VIT B6 qui serait à utiliser
donc il doit y avoir ,un certain nombre de données de ce type déjà connues dans la littérature

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11254
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: toxicité

Messagepar Fifi » 02 juin 2016, 11:45

Désolé pour le malentendu.

Je vois que tu t'intéresse à un sujet plutôt pointu et j'imagine que tu disposes déjà de quelques références bibliographiques sur le sujet.

Tu connais certainement le site Mycologie et Lichénologie en Catalogne Nord de Jean-Louis Jalla et Serge Poumarat. Il consacre une page à la Mycotoxicologie avec une liste d'espèces contenant des toxines thermolabiles :
Boletus luridus, Boletus erythropus, Amanita rubescens, Amanita spissa, Amanita vaginata, Amanita strobiliformis, certaines Russules, Lepista nebularis, certains Lactaires ( torminosus par ex….) Morchella, Lepista nuda, Entoloma clypeatum etc....
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

PETZOUILLE
Messages : 5
Enregistré le : 12 mai 2016, 15:36

Re: toxicité

Messagepar PETZOUILLE » 19 juin 2016, 13:16

Bonjour FIFI
et merci pour ta réponse
oui c'est l'aspect toxicologique ;disons biochimique qui retient mon attention
je crois que toutes les espèces végétales et aussi les champignons ont développé des "protections" chimiques pour se proteger des prédateurs..même une espèce que nous considérons comme anodine a probablement une protection chimique particulière pour n'être pas attaquée par les vers....mais notre patrimoine enzymatique nous permet sans doute de métaboliser cette substance sans problème..;mais ça reste non identifié

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11254
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: toxicité

Messagepar Fifi » 19 juin 2016, 16:15

PETZOUILLE a écrit :je crois que toutes les espèces végétales et aussi les champignons ont développé des "protections" chimiques pour se proteger des prédateurs..même une espèce que nous considérons comme anodine a probablement une protection chimique particulière pour n'être pas attaquée par les vers...
Juste un remarque sur ce propos. Cela me rappelle une discussion un peu houleuse sur la psilocybine.
Pour te répondre, je reprends les mots de Pierre Arthur Moreau.
Dire que les champignons ont développé des "protections" chimiques pour se protéger est une vision finaliste: elle suppose que quelque chose qui existe a forcément une utilité. Les théories de l'évolution reposent sur le principe du neutralisme: un caractère (ou une nouvelle voie métabolique) peut apparaître par hasard, et être conservé pour la seule raison qu'il n'est pas défavorable à l'organisme. S'il s'avère que ce caractère avantage les individus qui le portent, ceux-ci seront plus compétitifs et supplanteront les autres; au contraire, s'il est préjudiciable, les individus s'éteindront ou resteront minoritaires. La plupart du temps, ils sont "neutres", c'est-à-dire que leur présence ou absence ne lèse ni n'avantage l'individu porteur (comme les groupes sanguins chez nous, par exemple).

En conclusion, il n'y aucune raison scientifique de penser que l'intention du carpophore est de se protéger de ceux qui le consomment; sa raison d'être est de produire des spores pour se disperser, aussi efficacement que possible, et ce n'est déjà pas mal. La production de métabolites secondaires, qui peut éventuellement se révéler utile a posteriori, peut aussi, et c'est sans doute le cas le plus fréquent, n'être qu'une contingence sans intérêt particulier pour le champignon. On peut penser aux amatoxines, toxiques pour les porteurs d'une enzyme (l'ARN-polymérase II) qui n'existe que chez les mammifères; par extrapolation (un peu spéculative), si les mammifères n'avaient pas existé, l'amanite phalloïde ne serait mortelle pour personne, et elle produirait quand même des amatoxines.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges


Retourner vers « Idées, améliorations et critiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité