lactaires et sanguins à l'huile:variantes

Avatar du membre
zenobie
Messages : 500
Enregistré le : 01 oct. 2008, 03:59
Localisation : Grasse

lactaires et sanguins à l'huile:variantes

Messagepar zenobie » 20 nov. 2012, 11:11

voici la classique recette à laquelle je rajoute des variantes inspirées de mon expérience et des anciens du village:
Ingrédients (pour 1 bocal d'1 litre) :

- 1 kg de petits sanguins (ou lactaires)
- 4 oignons grelots
- 5 gousses d'ail
- 1/2 de vinaigre de vin
- 1/2 litre d'huile d'olive
- 4 feuilles de laurier, thym
- sel, poivre
- 3 baies de genièvre à peine concassées (facultatif)
- 1 bocal d'1 litre

en ce qui me concerne, je mets moitié vinaigre blanc et moitié vinaigre balsamique. Je mets également moitié huile d'olive (car sinon le goût gâche celui des champignons) et moitié huile d'arachide neutre. Mes amis en raffolent, oui bon... mais ce sont mes amis, ils ne sont pas objectifs :clindoeil:

Préparation :
"Il faut que les champignons soient suffisamment petits car les gros sont généralement trop véreux." Hé! Faut pas exagérer, on coupe la partie véreuse et le reste est très bon aussi. Sauf s'ils commencent à se liquéfier, dans ce cas soit on ne les ramasse pas, soit on les jette en douce dans le panier du voisin

"Nettoyez-les sans les passer sous l'eau grattez simplement avec un couteau Avant je faisais ça, quel boulot!!! Maintenant j'enlève le plus gros et je les rince rapidement, et bien on y voit que du feu. (ou alors mes amis sont vraiment des faux-culs de première :lol: )D'ailleurs, je pense qu'il est préférable de les rincer pour éviter les risques d'échinococcose, maladie virale grave transmise par l'urine des renards.

"et coupez le pied entièrement" si le pied est beau et le sanguin petit, je le garde, faut pas exagérer, vu le mal qu'on s'est donné pour les ramasser!!

Ensuite, c'est au choix : soit vous les laissez en entier s'ils sont très petits (pièce de 2 euros); sinon vous pouvez les couper en deux.
Une fois triés, salez-les légèrement, placez-les dans une poêle anti-adhésive sans matière grasse et faites chauffer à feu moyen pour que l'humidité du champignon disparaisse.
Feux doux!!

Dès que les champignons accrochent, remuez et ainsi de suite pendant environ 5 min; l'odeur n'est pas terrible, mais c'est normal. C'est un point de vue, moi j'adore!! Arrf les goûts et les couleurs....

A ce moment là, vous pouvez ajouter de l'huile (5 cuillères à soupe),les oignons grelots entiers pelés, les 5 gousses d'ail pelées et écrasées sous la paume de la main, sel et poivre, les baies de genièvre, laurier, thym et le verre de vinaigre rouge (attention les narines!!). Pour ma part, je ne mets l'huile qu'une fois dans le bocal. Certains rajoutent des piments mais j'ai peur qu'on ne sente plus le sanguin.

Laissez mitonner le tout 15 min sur feu moyen, en remuant de temps en temps, et sans couvercle. Lorsque vous piquez le champignon au couteau, la lame doit s'enfoncer facilement !
Au bout de 15 min, vous pouvez verser la préparation dans votre bocal et complétez avec de l'huile jusqu'à ce que le dernier champignon soit recouvert d'huile et la dégustation commencera lorsque le bocal aura refroidi. Je trouve qu'il vaut mieux attendre quinze jours. Attention! Recouvrir les champignons d'au moins 1cm d'huile même si vous avez stérilisé vos bocaux, et rajouter de l'huile à chaque fois que vous vous servez. Si vous mettez de l'huile d'olive, ne pas dépasser 9 mois de conserve. Sinon prendre de l’huile d’arachide ou de colza.
Bon appétit!!

Retourner vers « Les champignons dans la cuisine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité