Clitocybe geotropa

Avatar du membre
verarl
Messages : 4159
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25

Clitocybe geotropa

Messagepar verarl » 13 nov. 2010, 18:46

Le mois de novembre est un mois terrible pour le mycologue. C’est le mois de la nostalgie, de la déception et du désespoir. Il y a un peu de l’atmosphère d’un Blitz dans la forêt qui grelotte, sous les arbres qui gémissent à la perte de leurs feuilles et sous les résineux où il y fait de plus en plus noir et lugubre. Le sol est jonché de cadavres dérisoires d’une foule de champignons, gelés, atrophiés, pourrissants, déliquescents, souvenir poignant des mois heureux.
Aussi, quand l’œil du mycologue accroche un tableau roboratif, il se mouille ; les paupières battent comme si elle voulait retenir une larme. Certes, ce n’est pas la découverte de l’année, ni même une trouvaille intéressant. C’est seulement un beau et grand rond de géotropes, au surnom prosélyte de têtes de moine. Quel joli surnom et qu’il est bien choisi. Car c’est la promesse de l’espoir, du retour immuable du printemps et ces joyeux champignons qui égaient la nature. C’est un bon comestible mais le mycologue n’en a cure, c’est un résistant, une sentinelle, plantée là, pour affirmer que tout n’est pas perdu. C’est, en un mot, une espèce d’arrière saison.
Fichiers joints
C_geotropa111110.pdf
(370.21 Kio) Téléchargé 271 fois

Avatar du membre
Claudius
Messages : 1775
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Claudius » 13 nov. 2010, 19:06

Que c'est bôôôôô !!!!

Avatar du membre
Linda
Messages : 5952
Enregistré le : 19 oct. 2008, 20:28
Localisation : Ici et en bourgogne

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Linda » 13 nov. 2010, 19:51

Le mois de novembre est un mois terrible pour le mycologue


aménon ! Il y a encore des choses voyons ! Des mycènes tout plein et les soucis qui vont avec :lol: ce jour, après la forêt, je suis allée dans le parc, j'ai rencontré des hygrocybes, des entolomes, des Lépista sordida, des tricholomes sp, et même tenez-vous bien, des personata bien imbus ; au départ, j'ai cru avoir à faire à des nebularis et en le cueillant, pied violet, net ! Et puis Christian, il y aura les croûtes ! Et le temps passe si vite que demain, c'est déjà le printemps !

Sceptique
Messages : 116
Enregistré le : 14 oct. 2010, 09:39

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Sceptique » 15 nov. 2010, 17:58

verarl a écrit :Le mois de novembre est un mois terrible pour le mycologue. C’est le mois de la nostalgie, de la déception et du désespoir. Il y a un peu de l’atmosphère d’un Blitz dans la forêt qui grelotte, sous les arbres qui gémissent à la perte de leurs feuilles et sous les résineux où il y fait de plus en plus noir et lugubre. Le sol est jonché de cadavres dérisoires d’une foule de champignons, gelés, atrophiés, pourrissants, déliquescents, souvenir poignant des mois heureux.
Aussi, quand l’œil du mycologue accroche un tableau roboratif, il se mouille ; les paupières battent comme si elle voulait retenir une larme. Certes, ce n’est pas la découverte de l’année, ni même une trouvaille intéressant. C’est seulement un beau et grand rond de géotropes, au surnom prosélyte de têtes de moine. Quel joli surnom et qu’il est bien choisi. Car c’est la promesse de l’espoir, du retour immuable du printemps et ces joyeux champignons qui égaient la nature. C’est un bon comestible mais le mycologue n’en a cure, c’est un résistant, une sentinelle, plantée là, pour affirmer que tout n’est pas perdu. C’est, en un mot, une espèce d’arrière saison.

Bonjour,
Faut venir en Vendée... l'année dernière, le 22 décembre, j'ai vu qu'on avait encore plein de russules ! Russules que je ne "post" pas, je n'ai ni réactif ni micro, si je "post" je vais me faire disputer ( pour ne pas dire plus ) :) Je ne sais même pas où me procurer ces dits réactifs !

Avatar du membre
Claudius
Messages : 1775
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Claudius » 15 nov. 2010, 18:22

Septique a écrit :Bonjour,
Faut venir en Vendée... l'année dernière, le 22 décembre, j'ai vu qu'on avait encore plein de russules ! Russules que je ne "post" pas, je n'ai ni réactif ni micro, si je "post" je vais me faire disputer ( pour ne pas dire plus ) :) Je ne sais même pas où me procurer ces dits réactifs !



Vois ici :
http://www.champignons-passion.be
Site de Marcel Lecomte, tu trouveras ton bonheur !!!

Avatar du membre
Claudius
Messages : 1775
Enregistré le : 08 nov. 2010, 19:19
Localisation : Haut-Doubs

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Claudius » 15 nov. 2010, 18:23


Avatar du membre
verarl
Messages : 4159
Enregistré le : 23 févr. 2008, 13:25

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar verarl » 15 nov. 2010, 18:28

mais je crois qu'il faudra être un peu patient car je crois qu'il est en espagne, ces temps-ci (?)

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11132
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Fifi » 15 nov. 2010, 18:49

Septique a écrit :Russules que je ne "post" pas, je n'ai ni réactif ni micro, si je "post" je vais me faire disputer ( pour ne pas dire plus ) :) Je ne sais même pas où me procurer ces dits réactifs !
Mais non, mais non... Personne ne te disputera.

Si on n'a aucun réactif, l'important pour essayer de déterminer une russule c'est connaitre la saveur (+ou- âcre ou douce) et la couleur de la sporée. Ajouter à cela les infos sur l'habitat agrémentées d'une ou deux belles photos... C'est à la portée de tous et c'est un bon point de départ pour chercher et réfléchir sur des déterminations possibles.

Poste-les tes russules ! Y'en a qui poste bien des cortinaires ou des inocybes ! :grandsourire:
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Sceptique
Messages : 116
Enregistré le : 14 oct. 2010, 09:39

Re: Clitocybe geotropa

Messagepar Sceptique » 18 nov. 2010, 19:32

Bonjour...
Merci à tous j'ai bien pris le lien de Claudius et pour les russules je vais essayer. Je commencerai par les plus remarquables, tailles et aspects macro facilitant sûrement la détermination...


Retourner vers « Les champignons dans la cuisine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités