[Multiclavula mucida] Brimborion

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
castor74
Messages : 9101
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: [Multiclavula mucida] Brimborion

Messagepar castor74 » 12 janv. 2018, 10:39

Jplm a écrit :
castor74 a écrit :
:eek: :interrogation:

Deux l, Castor.

Facile, même si ça ne vole pas très haut (précisément).

Nommo a écrit :Jplm ça peut être amusant des trucs non déterminés.

Ils sont non déterminés parce mal documentés : photos prises au passage, champignons non rapportés, aucune idée de la sporée etc. À chaque fois que j'ai présenté ce genres de choses, je me suis fait taper sur les doigts, on ne m'y reprendra plus, j'ai appris ma leçon !


Jplm

Désolé, je ne vois pas. :mad:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Jplm
Messages : 9107
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: [Multiclavula mucida] Brimborion

Messagepar Jplm » 12 janv. 2018, 11:21

castor74 a écrit :Désolé, je ne vois pas. :mad:

Laurent, ton cas est désespéré : deux ailes qui manquent à un oiseau. Et j'ai ajouté "ça ne vole pas très haut".

Là, ça va ?

Bonne journée à toi,

Jplm


À propos de lettre omise, Vian, dans sa fameuse Lettre au provéditeur-éditeur du Collège de Pataphysique, fait remarquer que si l'on retire le q de coquille, on a toujours une coquille. Il ajoutait : Je laisse à cet axiome, monsieur, le soin de perforer lui-même, de son bec rotatif à insertions de patacarbure de wolfram, les épaisses membranes dont s’entoure, par mesure de prudence, votre entendement toujours actif. Et je vous assène, le souffle repris, ce corollaire fascinant : Et ceci est vrai, que la coquille initiale soit une coquille de coquillage ou une coquille d’imprimerie, bien que la coquille obtenue en fin de réaction soit toujours (à moins de marée extrêmement violente) une coquille d’imprimerie en même temps qu’une coquille imprimée. - La suite est de la même veine, ça se trouve en ligne pour ceux qui n'auraient pas le livre.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
castor74
Messages : 9101
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: [Multiclavula mucida] Brimborion

Messagepar castor74 » 12 janv. 2018, 15:04

Jplm a écrit :
castor74 a écrit :Désolé, je ne vois pas. :mad:

Laurent, ton cas est désespéré : deux ailes qui manquent à un oiseau. Et j'ai ajouté "ça ne vole pas très haut".

Là, ça va ?

Bonne journée à toi,

Jplm



Ah. Bon. Mais alors pourquoi dire «dans le nom» d'un oiseau, et pas «chez» un oiseau. Moi, je cherchais vainement un NOM d'oiseau. Comme alouette, mésange, chardonneret ou sitelle. Tiens, sitelle, il y a bien deux l...
Mon cas est désespéré, en effet. Je dois avoir une logique un peu à part, sans doute... :lol:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités