[Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 9062
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar Y.Courtieu » 19 nov. 2017, 20:20

Merci Jurgen et Fouad de vos réponses qui s'efforcent de justifier un point de vue que je ne partage décidément pas.
Dans d'autres sciences, il existe un principe, appelé principe du rasoir d'Occam, qui énonce en gros que lorsque une hypothèse recquiert trop d'explications pour pouvoir rester acceptable, par rapport à une autre, on "tranche" en faveur de la seconde.

Mon hypothèse est très simple : ponctuations --> erythropus . Pas de ponctuations --> C'est autre chose...

En face il faut supposer l'existence de limaces, et de limaces qui comme par hasard dessinent un réseau sur le pied, réseau qui est rouge sur les bords partout qui plus est. Il faut supposer aussi , je cite Jurgen, "un effet dégénératif à cause de forte humidité en combinaison avec d'une exposition à l'air nettement plus longue qu'à gauche où les tubes mises à nu par des limaces sont encore jaunes."

Décidément, non, je ne marche pas . J'applique le principe du rasoir d'Occam. C'est trop compliqué d'expliquer que c'est (peut-être) un erythropus.
Comme Thomas ( celui de l'Evangile des chrétiens), je ne crois que ce que je vois et j'attends une mesure des spores...

Merci de la cordialité de la discussion, de toutes façons. Mais je ne la poursuivrai plus. Vous êtes convaincu. Moi, non :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Louis
Messages : 1380
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar Louis » 19 nov. 2017, 21:35

Moi non plus je ne suis pas convaincu, comment fait-on pour renommer alors? C'est la majorité qui l'emporte? S'il y a plus de gens qui n'ont pas de certitudes que de gens qui en ont, on renomme Boletus sp. ou cf. erythropus? Ceux qui sont reconnus comme spécialistes ont-ils plus de poids que les autres pour le vote?

Avatar du membre
castor74
Messages : 8155
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar castor74 » 19 nov. 2017, 21:42

Je pense qu'il faut renommer cf. erythropus... Je ne pense pas qu'on puisse avoir une certitude ici, et pardonne-moi Fouad, mais je crois que présenter un champignon bouffé par les limaces avec un tout petit coin/indice que toi seul peux voir (parce que tu sais où il est) n'est pas très juste. Ce n'est pas parce que les débutants on vite trouvé (c'est souvent le cas quand ils n'ont pas l'habitude de s'interroger sur des caractères inhabituels, qu'ils me pardonnent!) qu'il faut en tirer la conclusion qu'on pinaille sans raison. Moi, déjà, rien que le rouge betterave du stipe m'a beaucoup étonné!!! :mad:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jurgen
Messages : 199
Enregistré le : 01 sept. 2007, 23:49

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar Jurgen » 20 nov. 2017, 01:30

Richmond63 a écrit :le rougissement des tubes que l'on aperçoit à la marge


Voir aussi cette image sur mykopedia.ch.

Amicalement, Jürgen

P.S.

castor74 a écrit :le rouge betterave du stipe m'a beaucoup étonné


Selon Lannoy & Estadès, Les Bolets (Doc. Mycol. Mém. hors série No. 6), p. 118, pour B. erythropus:
"Chair ... rouge très variable dans le stipe". :clindoeil:
Modifié en dernier par Jurgen le 20 nov. 2017, 10:32, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11268
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar Fifi » 20 nov. 2017, 10:26

Salut tous,

retour sur ce Qui suis-je ? délicat, après les interventions de Jürgen, "petit" Qui suis-je ? devenu grand...

Quelle que soit la détermination finale, il me semble que l'erreur première est d'avoir proposé cette énigme comme accessible aux débutants. Force est de constater que ce n'était vraiment pas évident, et ça ne l'est toujours pas pour tout le monde.
Que Manusfortis ait trouvé dès la première proposition tient plus du "coup de chance" (ne le prends pas mal, Manusfortis :clindoeil: ) que de la détermination déduite de l'observation des caractères de l'espèce !

Fouad, si, sur le terrain, tu as vu les ponctuations typique du pied, on ne les voit pas sur les photos. À moins d'être devin, même en remarquant les zone non rongées, comment voir ce caractère ?

Le pied, rongé par les limaces, lui donnant un aspect réticulé, ne me gêne pas outre mesure. De même, la couleur rouge dans la chair du pied, cela arrive, parait-il...
Ce sont surtout la couleur rouge framboise des pores (B. erythropus a des pores orangé à rouge sang) et l'aspect du revêtement qui m'intriguent. Si pour toi, Fouad, cela t'oriente d'emblée vers cette espèce, pour moi c'est tout le contraire !

Maintenant, quelle conclusion en tirer ? Comment renommer le sujet ?
Cela ne me gêne pas que Fouad renomme le sujet [Boletus erythropus] Une coupe de bolet, la discussion suffit en elle même pour rendre compte de la difficulté que présente cette récolte.

Pour ma conclusion sur ce genre de Qui suis-je ? castor a tout dit :
castor74 a écrit :il faudrait peut-être choisir autre chose que des machins bouffés aux limaces pour un QSJ destiné aux débutants...

Pour que le jeu reste abordable et didactique, il importe que les caractères déterminants soient accessibles.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
castor74
Messages : 8155
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar castor74 » 20 nov. 2017, 10:41

Jurgen a écrit :Selon Lannoy & Estadès, Les Bolets (Doc. Mycol. Mém. hors série No. 6), p. 118, pour B. erythropus:
"Chair ... rouge très variable dans le stipe". :clindoeil:

Ça devient... risible. Alors comme ça, c'est très facile, c'est tout le champignon qui est très variable!!! :eek:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1067
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: [Boletus erythropus] Une coupe de bolet

Messagepar Richmond63 » 20 nov. 2017, 17:20

Bonsoir à tous.
D'autant plus que Jürgen nous a montré en dernier une magnifique image, pour illustrer la coloration rouge des tubes, d'un Neoboletus luridiformis qui n'est pas encore synonyme de Neoboletus erythropus sur I.F. :triste:


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités