[Mycena epipterygia] Mousse au pied d'un épicéa

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11933
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Mycena epipterygia] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Y.Courtieu » 22 mai 2018, 18:10

Bonsoir
Fichiers joints
DSCN8104b.JPG
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 24 mai 2018, 07:50, modifié 3 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

NSchwab
Messages : 270
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Localisation : Renan, BE (Suisse)

Re: Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar NSchwab » 22 mai 2018, 18:14

M. e. ? Peut-être une de ses nombreuses variétés.
Le champignon le plus meurtrier n'est pas l'amanite phalloïde, mais bel et bien le champignon nucléaire.

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11933
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Y.Courtieu » 22 mai 2018, 18:18

NSchwab a écrit :M. e. ? Peut-être une de ses nombreuses variétés.

J'ai même une idée de laquelle.
Pollen d'épicéa resté collé sur la cuticule :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

NSchwab
Messages : 270
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Localisation : Renan, BE (Suisse)

Re: Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar NSchwab » 22 mai 2018, 18:23

La var. viscosa semble correspondre.
Le champignon le plus meurtrier n'est pas l'amanite phalloïde, mais bel et bien le champignon nucléaire.

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11188
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Jplm » 22 mai 2018, 18:36

Bonsoir,

Je ne m'aventurerai dans aucune variété mais très belle photo.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2342
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Nommo » 22 mai 2018, 19:07

+1 pour viscosa.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11933
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Mycena viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Y.Courtieu » 23 mai 2018, 13:49

NSchwab a écrit :La var. viscosa semble correspondre.

Elle correspond en effet très bien :clindoeil:

Bravo , et merci à tous !
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11188
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: [Mycena viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Jplm » 23 mai 2018, 17:03

Bonjour,

Tu vas me haïr, tu renommes Mycena viscosa, cela signifie t-il que contrairement à ce que dit Index Fungorum ce n'est plus une simple variété d'epipterygia ? Il est intéressant de lire ici (à la fin, après la diagnose latine), comment Maire différenciait les deux espèces. La biomol lui a donné raison ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

NSchwab
Messages : 270
Enregistré le : 08 sept. 2017, 17:24
Localisation : Renan, BE (Suisse)

Re: [Mycena viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar NSchwab » 23 mai 2018, 17:29

Je n'ai pas vu la moindre étude récente de ce groupe d'espèces.
Le champignon le plus meurtrier n'est pas l'amanite phalloïde, mais bel et bien le champignon nucléaire.

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11933
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Mycena epipterygia var. viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Y.Courtieu » 23 mai 2018, 18:43

Comme déjà dit, ma manière de renommer ne signifie rien du tout.
Et, pour prouver ma bonne humeur, j'ai renommé celui-là de façon plus "conventionnelle" :clindoeil:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1973
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: [Mycena epipterygia var. viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Richmond63 » 24 mai 2018, 02:36

Bonjour à tous.
Je ne prendrai pas position sur les questions de nomenclature, mais je m'interroge : je cite un extrait de la page correspondante d'Hervé, Mycena epipterygia var viscosa (Maire Ricken)

Parmi les nombreuses variétés de M. epipterygia, celle-ci se reconnait à son chapeau assez clair, sa tendance au rougissement et à son odeur de rance.

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2342
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: [Mycena epipterygia var. viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Nommo » 24 mai 2018, 07:08

Richard a raison de s’interroger, l’espèce présentée a le chapeau de la variété atroviscosa et le pied d’une autre variété, splendidipes !
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11933
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Mycena epipterygia var. viscosa] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Y.Courtieu » 24 mai 2018, 07:49

Richmond63 a écrit :Bonjour à tous.
Je ne prendrai pas position sur les questions de nomenclature, mais je m'interroge : je cite un extrait de la page correspondante d'Hervé, Mycena epipterygia var viscosa (Maire Ricken)

Parmi les nombreuses variétés de M. epipterygia, celle-ci se reconnait à son chapeau assez clair, sa tendance au rougissement et à son odeur de rance.

Nommo a écrit :Richard a raison de s’interroger, l’espèce présentée a le chapeau de la variété atroviscosa et le pied d’une autre variété, splendidipes !

Je vois... Comme la séparation entre ces variétés demande une "technicité" semblable à celle dont j'ai déjà dit que je la trouvais particulièrement décourageante...
Comme en outre, le BK dit à propos de l'une de ces variétés (Mycena epipterygia var.lignicola) , je cite :
"Maintenir de telles distinctions parait douteux, car dans les mêmes stations, lors de croissance en masse, des formes intermédiaires existent toujours"
Paroles très sages, selon moi :clindoeil:
Je n'insisterai donc pas et je supprime purement et simplement la variété. Rien ne me permet en effet d'appuyer suffisamment mes dires sur le "viscosa".
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Y.Courtieu
Messages : 11933
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: [Mycena epipterygia] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Y.Courtieu » 24 mai 2018, 08:39

Voici deux exemples de Mycena epiterygia var. viscosa, montrant que cette variété peut varier :lol:

Chapeaux plutôt foncés
Chapeaux à teintes variées
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11188
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: [Mycena epipterygia] Mousse au pied d'un épicéa

Messagepar Jplm » 24 mai 2018, 10:32

Bonjour,

Ayayaïe, je crains le pire :

- avant hier : Mycena viscosa
- hier : Mycena epipterygia var. viscosa
- aujourd'hui : Mycena epipterygia
- demain : Mycena cf. epipterygia
- après-demain : Mycena sp.
- dimanche : cf. Mycena sp..
- lundi : [ZZ] ?

Quand on dit que la mycologie est une école d'humilité ! :clindoeil:

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 24 invités