[Leccinum cyaneobasileucum] Un petit blanc ?

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
Fouad
Messages : 4486
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Fouad » 16 juil. 2018, 11:10

Ghislaine, L. cyaneobasileucum est sensé avoir du bleu-vert ou du vert à la base du stipe, donc tout colle bien :clindoeil:
J'avais une fois le cas d'un individu qui avait rougit à la base du stipe à la coupe, pour verdir quelques minutes plus tard !

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11814
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Fifi » 16 juil. 2018, 11:35

Espèce encore nommée L. brunneogrisoleum dans le GEPR avec le commentaire suivant :

Il est conseillé de nommer la forme brune L. cyaneobasileucum var. brunneogrisoleum et la forme blanche L. cyaneobasileucum var. cyaneobasileucum.
L. holopus est tout aussi blanc et difficile à différencier sans user de microscopie.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4486
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Fouad » 16 juil. 2018, 11:42

Oui Fifi, mais en recoupant des informations plus diverses, sur l'habitat, l'habitus, la couleur des squames, les couleurs à la coupe et la poussée en mélange avec des individus bruns font que L. cyaneobasileucum est difficilement réfutable ici.

Avatar du membre
Lilian
Messages : 861
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Lilian » 16 juil. 2018, 20:10

Juste pour savoir... L. cyaneobasileucum ne serait-il pas censé rosir à la coupe?

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2012
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Nommo » 16 juil. 2018, 20:17

Oui, chez les jeunes exemplaires surtout dans le haut du stipe selon Lannoy et Estades.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Lilian
Messages : 861
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Lilian » 16 juil. 2018, 23:00

Fouad a écrit :Oui Fifi, mais en recoupant des informations plus diverses, sur l'habitat, l'habitus, la couleur des squames, les couleurs à la coupe et la poussée en mélange avec des individus bruns font que L. cyaneobasileucum est difficilement réfutable ici.


Comme vous savez bien que j'y connais rien, je ne crains plus de vous casser les pieds...
Alors... Arrêtez-moi où je me trompe dans ce raisonnement svp :cool:

D'un côté, l'habitat est commun à holopus et à cyaneobasileucum. Égalité de chances des deux candidats de ce côté là.Idem pour les nuances vertes dans le pied.
0-0

D'un autre côté, la présence de brunneogriseolum plaiderait pour pencher vers cyaneobasileucum.
cyaneobasileucum 1 - holopus 0

Mais d'un troisième côté, la coupe ne rosit pas, ici: cyaneobasileucum ne devrait-il pas avoir la même chair rosissante que brunneogriseolum à la coupe, comme le décrit le GEPR ?... Alors que mycodb donne holopus à chair immuable?
cyaneobasileucum 1 - holopus 1 ?

D'un quatrième côté (c'est un quadrilatère :) reste l'habitus où les différences ne me sautent pas aux yeux sur les images que je trouve dans différentes sources... Mais je suis prêt à apprendre. :) (Un pied plus élancé pour holopus?)

Et l'argument squames, qui me dépasse complètement... Est-ce là que tout se joue pour trancher entre les deux espèces, en l'absence de microscopie?
(Le GEPR dit, comme cité plus haut "difficile à différencier sans user du microscope")

Pardon de vous embêter. :)
Et pardon de défendre comme un enfant le candidat que je soutenais dès le début avec mon jeu de mot foireux sur "me marrer" et "démarrer" :redface:

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2012
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Nommo » 17 juil. 2018, 06:45

Personnellement je me serai « arrangé » pour obtenir un score de 4-2. :lol:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Lilian
Messages : 861
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Lilian » 17 juil. 2018, 07:25

Tu serais champion du monde... :grandsourire:

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4486
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Fouad » 17 juil. 2018, 08:13

Lilian a écrit :
Fouad a écrit :Oui Fifi, mais en recoupant des informations plus diverses, sur l'habitat, l'habitus, la couleur des squames, les couleurs à la coupe et la poussée en mélange avec des individus bruns font que L. cyaneobasileucum est difficilement réfutable ici.


Comme vous savez bien que j'y connais rien, je ne crains plus de vous casser les pieds...
Alors... Arrêtez-moi où je me trompe dans ce raisonnement svp :cool:

D'un côté, l'habitat est commun à holopus et à cyaneobasileucum. Égalité de chances des deux candidats de ce côté là.Idem pour les nuances vertes dans le pied.
0-0

Sous bouleau certes, mais le premier affectionne les endroits à sphaignes et humides. Ici, c'était sur un sol siliceux sec sans aucune sphaine

D'un autre côté, la présence de brunneogriseolum plaiderait pour pencher vers cyaneobasileucum.
cyaneobasileucum 1 - holopus 0
La probabilité avoisine les 99%, d'autant plus qu'à cet endroit j'ai récolté cette espèce des dizaines de fois

Mais d'un troisième côté, la coupe ne rosit pas, ici: cyaneobasileucum ne devrait-il pas avoir la même chair rosissante que brunneogriseolum à la coupe, comme le décrit le GEPR ?... Alors que mycodb donne holopus à chair immuable?
cyaneobasileucum 1 - holopus 1 ?
De mémoire, tous les leccinums que j'ai récoltés rosissent plus ou moins à la coupe. Le rosissement est souvent lent et vire vers le gris, le rouge, le vert, le noir... selon les espèces. Sur mes photos, on a une coupe fraiche.

D'un quatrième côté (c'est un quadrilatère :) reste l'habitus où les différences ne me sautent pas aux yeux sur les images que je trouve dans différentes sources... Mais je suis prêt à apprendre. :) (Un pied plus élancé pour holopus?)
Oui en général, L. holopus est dit élancé avec un stipe relativement mince, squames plus souvent sombres et des tonalités rosâtres dans le chapeau et tubes.

Et l'argument squames, qui me dépasse complètement... Est-ce là que tout se joue pour trancher entre les deux espèces, en l'absence de microscopie?
(Le GEPR dit, comme cité plus haut "difficile à différencier sans user du microscope")
L'observation du GEPR est à considérer, d'après moi, pour des récoltes dans d'autres habitats et dans d'autres conditions

Pardon de vous embêter. :)
Et pardon de défendre comme un enfant le candidat que je soutenais dès le début avec mon jeu de mot foireux sur "me marrer" et "démarrer" :redface:

Tu n'embêtes personne, au contraire :clindoeil:

Avatar du membre
Lilian
Messages : 861
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Lilian » 17 juil. 2018, 08:31

C'est convainquant ! :))

Merci d'avoir pris le temps de m'expliquer en détail, c'est un plaisir d'apprendre ici grâce à vous et grâce à toi !
:clindoeil:

Avatar du membre
Fouad
Messages : 4486
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Un petit blanc ?

Messagepar Fouad » 17 juil. 2018, 14:17

... Enfin, bien évidemment la microscopie des spores et des caulos aurait tranché, mais si je suis la description de Bakker et Noordeloos, il est fait mention de récoltes de L. holopus atypique dans des endroits secs, avec un chapeau ochracé et des squames sombres; épaisses en bas et s'affinant vers le haut. Pour L. cyaneobasileucum, les auteurs citent un caractère constant sur le terrain chez cette espèce: son stipe clair avec des squames donnant une impression fibreuse-laineuse sur toute la surface du stipe ! C'est tout à fait l'impression que j'ai à chaque fois que je rencontre ce champignon.

Récoltes du même coin.

IMG_9646.jpg


IMG_6688.JPG

Avatar du membre
Lilian
Messages : 861
Enregistré le : 03 juin 2018, 11:23
Localisation : Hérault (& Aveyron assez souvent)

Re: [Leccinum cyaneobasileucum] Un petit blanc ?

Messagepar Lilian » 17 juil. 2018, 15:22

Merci Fouad !


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités