CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Vous pouvez présenter des livres et faire des critiques de ceux-ci.
Avatar du membre
castor74
Messages : 10416
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar castor74 » 19 sept. 2018, 18:31

Guillaume Eyssartier a écrit :Bonjour et merci à tous pour vos messages à la fois critiques et encourageants.

Effectivement, cet ouvrage qui a été écrit beaucoup trop rapidement pour des raisons éditoriales indépendantes de ma volonté comporte beaucoup, beaucoup, trop de coquilles... croyez-moi, j'en suis le premier attristé. Assurer soi-même la relecture d'un ouvrage tel que celui-ci est quasiment impossible tant on a "le nez dans le guidon", et trouver des lecteurs externes est tout aussi difficile.

J'espère néanmoins que cet ouvrage sera utile, et je compte sur vous pour me faire part des coquilles et erreurs d'inattention que vous pourrez repérer : j'envisage, comme ce fut le cas pour le "GEPR", d'envoyer un erratum dans quelques temps, lorsque l'ouvrage sera un peu rôdé.

Avec mes remerciements... et mes excuses.

Guillaume.

PS : plusieurs erreurs ayant déjà été repérées, je peux bien sûr vous en envoyer la liste, sachant que, hélas, elle n'est probablement pas exhaustive.


Bonjour Guillaume, tu sais que moi, ancien de l’imprImerie, je suis toujours prêt à faire de la relecture... :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Nommo
Messages : 2295
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Nommo » 19 sept. 2018, 18:51

Castor a raison, il ne manque pas de types aux caractères bien trempés pour une relecture.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Guillaume Eyssartier
Messages : 3401
Enregistré le : 24 juin 2008, 19:51

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Guillaume Eyssartier » 20 sept. 2018, 03:10

Ben si, c'est difficile à trouver, non seulement parce que les délais sont en général très courts, parce qu'un "caractère bien trempé" ne suffit pas :clindoeil:, et parce que c'est vraiment beaucoup de travail que beaucoup d'éditeurs refusent de rémunérer...

Je penserai néanmoins à vos propositions la prochaine fois... s'il y a une prochaine fois ;-)
Biologie fongique - Expertises (Dr. Guillaume Eyssartier)

Avatar du membre
castor74
Messages : 10416
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar castor74 » 20 sept. 2018, 06:52

Guillaume Eyssartier a écrit :Ben si, c'est difficile à trouver, non seulement parce que les délais sont en général très courts, parce qu'un "caractère bien trempé" ne suffit pas :clindoeil:, et parce que c'est vraiment beaucoup de travail que beaucoup d'éditeurs refusent de rémunérer...

Je penserai néanmoins à vos propositions la prochaine fois... s'il y a une prochaine fois ;-)

Au cas où, je le ferai gratuitement, Guillaume... Avec plaisir...!
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Thomas
Messages : 16
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Thomas » 23 sept. 2018, 18:01

Bonjour.

Débutant dans l'identification des champignons, intéressé par le principe du livre, je me suis empressé de l'acheter et je commence à le feuilleter avec grand intérêt.

Dans la section des bolets, je bute cependant sur cette affirmation selon laquelle il existe des Bolets à pied rouge (Boletus ou Neoboletus erythropus) dont le pied est exceptionnellement pourvu d'un réseau (Le saviez-vous ?, p.26).

Je vous ai pourtant lu, M. Eyssartier, affirmer le contraire dans un sujet d'identification (il est vrai un peu ancien) :
https://www.champis.net/forums/viewtopic.php?t=6663#p49214
Capture.PNG


Ce changement vient-il de nouvelles découvertes sur cette espèce ? Je vous remercie par avance pour une éventuelle explication.

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11172
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Jplm » 23 sept. 2018, 18:38

Guillaume te répondra peut-être (encore que s'il doit répondre à tous les commentaires suscités par ses livres, ses journées n'y suffiront pas) mais à ce stade je vois deux explications possibles : entre 2010 et 2018, la connaissance sur ces bolets a évolué ou bien sa connaissance de ces bolets a évolué... ou les deux !


Jplm.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Thomas
Messages : 16
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Thomas » 23 sept. 2018, 18:41

Jplm a écrit :Guillaume te répondra peut-être (encore que s'il doit répondre à tous les commentaires suscités par ses livres, ses journées n'y suffiront pas)


Effectivement : c'est déjà fort aimable à lui de le faire de temps en temps.

Avatar du membre
Did 70
Messages : 3915
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Did 70 » 23 sept. 2018, 19:07

Thomas a écrit :
Jplm a écrit :Guillaume te répondra peut-être (encore que s'il doit répondre à tous les commentaires suscités par ses livres, ses journées n'y suffiront pas)


Effectivement : c'est déjà fort aimable à lui de le faire de temps en temps.


Bonsoir Thomas

Je te réponds les bolets sans réseau n'auront jamais de réseau par contre il arrive quelques fois que des bolets avec réseau soient sans réseau ! :clindoeil:

Avatar du membre
Jplm
Messages : 11172
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Jplm » 23 sept. 2018, 19:11

Didier, tu n'as pas bien lu ce que Thomas dit.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Did 70
Messages : 3915
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Did 70 » 23 sept. 2018, 19:15

Jplm a écrit :Didier, tu n'as pas bien lu ce que Thomas dit.

Jplm


Oups, il ne fait pas bon devenir vieux ! :confus:

Avatar du membre
Jean Pierre
Messages : 4035
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Jean Pierre » 23 sept. 2018, 23:56

Thomas a écrit :Bonjour.

Débutant dans l'identification des champignons, intéressé par le principe du livre, je me suis empressé de l'acheter et je commence à le feuilleter avec grand intérêt.

Dans la section des bolets, je bute cependant sur cette affirmation selon laquelle il existe des Bolets à pied rouge (Boletus ou Neoboletus erythropus) dont le pied est exceptionnellement pourvu d'un réseau (Le saviez-vous ?, p.26).

Je vous ai pourtant lu, M. Eyssartier, affirmer le contraire dans un sujet d'identification (il est vrai un peu ancien) :
https://www.champis.net/forums/viewtopic.php?t=6663#p49214
Capture.PNG


Ce changement vient-il de nouvelles découvertes sur cette espèce ? Je vous remercie par avance pour une éventuelle explication.


L'identification d'un B.erythropus avec un réseau est toute récente (2016 ou 2017), donc Guillaume ne pouvait pas en avoir connaissance en 2010.

Avatar du membre
Thomas
Messages : 16
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar Thomas » 24 sept. 2018, 18:15

Jean Pierre a écrit :L'identification d'un B.erythropus avec un réseau est toute récente (2016 ou 2017), donc Guillaume ne pouvait pas en avoir connaissance en 2010.


Merci beaucoup pour cette réponse. Guillaume Eyssartier a raison quand il écrit que "c'est extrêmement troublant quand on débute". :confus:
Dommage : j'aimais bien cette maxime facile à mémoriser. :lol:

Avatar du membre
castor74
Messages : 10416
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: CHAMPIGNONS - TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR EN MYCOLOGIE (G. Eyssartier)

Messagepar castor74 » 24 sept. 2018, 18:18

Quand on lit qu'un erythropus peut avoir un réseau, et que par ailleurs on discute sur 6 pages pour déterminer si un Xerocomus a un petit peu de rouge ou pas en bas du pied ou ailleurs, je dis loooooool... :lol:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8


Retourner vers « Livres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités