Demandes de détermination

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 10730
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Demandes de détermination

Messagepar Fifi » 03 sept. 2010, 11:43

Les demandes de détermination sont soumises à un règlement spécifique du fait des nombreuses demandes concernant la comestibilité, des risques de confusions et d'intoxication, des limites de l'identification d'après photo...


objectifs.png
objectifs.png (4.63 Kio) Vu 1117 fois



Le forum Champis.net n'a pas la prétention de faire de l'expertise mycologique. Contrairement aux apparences, l'identification n'est pas le but du forum qui ne s'en fait pas obligation et ne se fixe aucun délai pour y parvenir. Le véritable but est d'apprendre à reconnaitre les champignons avec méthode.
L'identification, qu'on y parvienne ou non, est le prétexte qui permet à chacun de progresser en mycologie. Ce qui compte, ce n'est pas de déterminer une espèce, mais c'est comment la déterminer, la reconnaitre.

De ce fait, les spécialistes s'efforceront à se montrer aussi didactiques que possible. Ils éviteront de se précipiter à répondre s'ils savent que d'autres peuvent progresser en tentant de le faire. L'idéal étant, autant que possible, de guider les demandeurs vers une bonne détermination en l'aidant à mettre en évidence les caractères déterminants.

De leur côté, les demandeurs doivent s'efforcer d'effectuer un minimum de recherche. Le forum n'est pas là pour offrir sur un plateau des déterminations.

Les propositions et affirmations, autant que les doutes et réfutations, devront toujours s'accompagner d'une argumentation.
Bien sur, c'est à moduler selon l'interlocuteur et selon les circonstances.

Toute question, même naïve, est bienvenue, toute contradiction est aussi bienvenue lorsqu'elle est argumentée et courtoise: Il n'y a pas ici de "déterminateur ultime" dont la parole est infaillible. Les sujets restent donc toujours ouverts...

Les sujets qui ne sont que "Demande d'identification", suivis immédiatement de "C'est telle espèce", sans argumentation, ne présentent strictement aucun intérêt...

Conformément aux objectifs généraux du forum, sa philosophie est : Que vous soyez simple curieux, débutant ou mycologue chevronné, chacun est là pour apprendre et partager ses connaissances, ses interrogations, ses découvertes.


infos.png
infos.png (8.04 Kio) Vu 1117 fois


Une seule espèce par sujet

Afin d'éviter tout risque de confusion, il ne doit être présenté qu'une seule espèce par sujet. Exception faite des sujets dont le but est de comparer les caractères de deux espèces, en particulier lorsqu'il y a risque de confusion.

Relever les caractères déterminants
Pour chaque demande de détermination, il est essentiel de fournir le maximum d'informations possibles :

Chapeau : taille, couleur, forme, revêtement, particularités...
Lames : insertion ou alors tubes, plis, ...
Stipe : taille, forme, couleurs, consistance, ...
Dans certains cas, observer la couleur de la chair : effectuer une coupe de haut en bas et observer la couleur et son évolution.
Saveur : douce, âcre, amère, acidulée... attention quand-même, ne prenez pas de risque si vous ne savez pas comment faire abstenez-vous ! Il faut goûter un petit morceau et bien le recracher dès qu'une saveur est ressentie.
Odeur : anis, farine, agréable, désagréable...
Habitat : lieu de la récolte (région, département), date (le mois suffit), type d'arbres le plus précisément possible (Feuillus/Conifères/Mixte), type de sol, ...

Toutes les remarques et précisions sont les bienvenues et permettront une meilleure détermination.
Tout ce qui vous passe par la tête (surtout devant les yeux et le nez)... Ne soyez pas avare d'informations, ne craignez pas d'avoir "l'air bête" avec une formulation naïve. Comme le signe l'un des membres du forum : Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Toute demande se résumant à une simple photo ou une simple question ("C'est quoi ce champignon ?") sans indice ni information supplémentaire (et sans courtoisie), pourra être refusée et le sujet supprimé sans préavis.

photos.png
photos.png (6.06 Kio) Vu 1117 fois


Limites de l'identification d'après photo
En règle générale, rien ne vaut une détermination sur le terrain. Il est évident que l'identification sur photo n'offre pas toujours, loin s'en faut, une certitude acceptable et si le seul but était d'identifier, la photo serait insuffisante.
À moins que la photo ne soit accompagnée d'une série de tests chimiques et de vues d'éléments microscopiques déterminants, aucune détermination proposée ne peut être considérée comme certaine à 100 %.

Conseil pour photographier un champignon
Il n'est évidemment pas question d'inciter les gens à investir dans un matériel photo hors de prix... Voici quelques conseils :

- Attention aux photos trop petites, prises de trop loin, trop floues, sous- ou sur-exposées.
- Attention à l'état du champignon, si celui-ci est trop jeune ou trop vieux, trop desséché ou imbu, s'il en manque une partie (cassé ou mangé) non visible.
- Privilégiez les photos prises en extérieur, à la lumière naturelle (mais pas en plein soleil...), si possible sur le lieu de récolte (une simple vue du sol, des feuilles mortes et débris autour du champignon est un indice de l'habitat).
- Les champignons doivent être photographiés dans leur intégralité, ne coupez pas le pied.
- Récoltez le champignon avec précaution et évitez de trop manipuler les champignons avant de les photographier. Certains caractères peuvent être altérés à la récolte ou à force de manipulation (présence de pruine sur le pied, pied radicant, volve fragile...).
- Soyez pertinent dans le choix de vos photos, inutile d'en "mettre des tonnes". En général, une photo du ou des champignons entiers et une vue des lames peuvent suffire. Les photos doivent faire apparaitre au mieux les caractères déterminants du champignon. Il vous sera parfois demandé de photographier certains détails permettant d'identifier une espèce (base du pied, vue en coupe, détail des lames/pores...).

Une mauvaise qualité de photo ou un champignon en mauvais état ou trop jeune rendent les déterminations plus qu'aléatoires, voire impossibles.


noms.png
noms.png (6.89 Kio) Vu 1117 fois


(Rappel de la règle 4 du sujet : À savoir avant de rédiger un message)

Afin de s'assurer que nous parlons tous de la même chose, il est essentiel d'utiliser le même langage. Donc, à moins d'aborder un sujet sur les noms vernaculaires-noms français-noms scientifiques, les noms vernaculaires et autres appellations locales sont à proscrire dans ce forum !
En effets, les noms employés dans une région, voire une localité, ne désignent souvent pas la même espèce dans une autre région.
(Après, libre à vous, évidemment, d'utiliser les noms vernaculaires avec vos proches et amis.)

Sur champis.net, nous utilisons en priorité les noms scientifiques, l'usage veux que l'on écrive les noms scientifiques en italique. La mycologie est en perpétuelle évolution, les noms et la classification des espèces évoluent aussi. Comme il est impossible de suivre au jour le jour les changements de nom, nous avons choisi de prendre comme référence un guide mycologique francophone particulièrement riche en description d'espèce (env. 3000) : Le guide des champignons - France et Europe par Guillaume Eyssartier et Pierre Roux. En complément, pour les espèce absentes de ce guide, nous utilisons la base de données IndexFungorum. Ceci dans un souci évident d'accessibilité, le but étant de rendre la mycologie abordable aux néophytes, on pourra rappeler, autant que cela soit possible, le nom français à la suite du nom scientifique.

La référence pour les noms français : Société Mycologue de France où vous trouverez l'inventaire national, réalisé sous la direction de Régis Courtecuisse et Le Comité des noms Français.


Renommer un sujet

Enfin, pour toutes les demandes de détermination, comme pour les Qui suis-je ?, il est demandé au créateur du sujet de renommer le sujet une fois l'espèce identifiée.
Pour cela, il suffit d'éditer le premier message du sujet et de modifier le titre selon la convention suivante :

[Genre espèce] titre d'origine

comestible.png
comestible.png (6.35 Kio) Vu 1117 fois


Question récurrente : Ce champignon est-il comestible ?

Avant toute chose, quelques conseils :

- ETRE TRES PRUDENT : ne consommer un champignon que si l’on est sûr de sa détermination et de sa comestibilité.
- ETRE TRES SELECTIF : ne pas cuisiner des champignons qui sont vieux ou, pire, en état de décomposition
- ETRE RAISONNABLE et ne consommer des champignons, BIEN CUITS, qu’en petites quantités et seulement de temps en temps : les champignons sont un condiment et pas un aliment comme les légumes et les fruits.


Avant de poser ce genre de question, relisez le paragraphe sur les limites de l'identification d'après photo...

S'il est possible de dire qu'un champignon peut être potentiellement toxique, voire mortel, il n'en est pas de même pour la comestibilité. Même un champignon réputé comestible peut s'avérer toxique à cause du lieu ou des conditions de récolte.

À la rigueur, il est possible de mentionner la comestibilité d'une espèce. Mais nous ne pouvons en aucun cas garantir la comestibilité d'un champignon présenté en photo sur le forum.

Et ne pas mentionner la toxicité ou non-comestibilité éventuelle d'un champignon ne signifie en aucun cas que celui-ci est comestible.

À lire à ce sujet :
Données nouvelles sur les champignons supérieurs toxiques par Couderc JM (2008), Mémoire de l'Académie des Sciences, Art et Belles Lettres de Touraine 21:155-181
Les champignons dits comestibles le sont-ils encore ?, d'après une conférence de Paul Pirot de la Société Mycologique de Belgique.


Il est arrivé à plusieurs reprises que des personnes inconscientes demandent une identification seulement après avoir consommé des champignons ! Voici un exemple qui aurait pu tourner au drame : Intoxication avec des bolets Satan... à ne surtout pas suivre.

Aucune détermination faite sur ce forum ne permet de garantir la comestibilité des champignons récoltés.

Mais alors, à qui demander ?
Comme cela a déjà été dit, rien ne vaut une détermination sur le terrain.

Le premier réflexe des récolteurs est d'aller voir le pharmacien. Si les pharmaciens ont effectivement suivi une formation en mycologie durant leurs études, tous n'acceptent pas forcément de prendre la responsabilité de vérifier une récolte ou ne sont malheureusement pas toujours compétents pour le faire. Avec un peu de chance, votre pharmacien est aussi mycologue, ou passionné tout simplement et se fera un plaisir de vérifier votre récolte.
Les moins chanceux tombent sur un pharmacien qui dormait tranquillement pendant les cours de mycologie et on obtient ce genre de détermination farfelue : Trompettes de la mort...?

En Suisse, il y a des contrôleurs officiels, retrouvez la liste des contrôleurs sur le site de L’Association suisse des organes officiels de contrôle des champignons.
En France, il n'existe malheureusement pas d'organisme semblable. La meilleure solution consiste à se renseigner auprès des associations ou sociétés mycologiques, il en existe partout en France :


Listes sur Champis.net :


environ.png
environ.png (6.25 Kio) Vu 1117 fois


Le forum est attaché au respect de l'environnement et, plus spécifiquement, à la préservation des champignons et de leurs habitats.

Les champignons représentent une partie essentielle des écosystèmes, ils font partie intégrante de la biodiversité. Leur rôle écologique est fondamental mais méconnu (voir à ce sujet l'article : Champignons dans les écosystèmes).

Le cueilleur de champignon doit respecter l'environnement, éviter de récolter des espèces rares ou menacées et récolter les autres espèces en quantité raisonnable.
Ne détruisez pas inutilement des champignons sous prétexte qu'ils ne sont pas comestibles...

Ne coupez pas les pieds des champignons ! D'une part il faut que le champignon soit entier pour être correctement identifié... D'autre part, la partie restante est comme une plaie ouverte risquant d'altérer le mycélium.

Si vous trouvez des champignons qui vous sont inconnus, contentez-vous de n'en récolter que quelques spécimens en bon état pour les faire identifier. Inutile de remplir votre panier dans l'espoir de vous faire une belle cuisine, ils ne sont peut-être pas comestibles... au mieux vous devrez les jeter à la poubelle ou au compost, au pire, vous aurez détruit des champignons rares ou menacés.

Enfin, ne sont pas tolérés sur le forum les sujets présentant des photos de récoltes abusives, cela ne présente aucun intérêt et cela va à l'encontre de l'éthique de protection de l'environnement, des champignons et de leur habitat.

Retourner vers « Petit guide du membre : Inscription - Règlement - Mode d'emploi »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités