Pourquoi certaines Russules piquent?

Avatar du membre
Louis
Messages : 1358
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire

Pourquoi certaines Russules piquent?

Messagepar Louis » 07 déc. 2016, 01:42

Bonjour,

L'autre jour je me suis demandé ce qui faisait que certaines Russules piquaient? Et pourquoi certaines piquent plus que d'autes?
Merci d'avance.

Avatar du membre
castor74
Messages : 8002
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Pourquoi certaines Russules piquent?

Messagepar castor74 » 07 déc. 2016, 10:11

Salut, c'est leur composition chimique, tout simplement. Comme l'amertume, ou la douceur (goût sucré) de certains fruits ou légumes... L'âcreté (souvent confondue avec l'amertume!) est variable selon les espèces (et même à l'intérieur d'une même espèce) par la quantité et la concentration de substances irritantes présentes au sein d'un carpophore. L'Homme ressent ces sensations d'une certaine façon, et il n'est pas dit du tout que les animaux aient les mêmes sensations (ils semblent consommer sans aucun souci des espèces particulièrement âcres, par exemple). :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Louis
Messages : 1358
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire

Re: Pourquoi certaines Russules piquent?

Messagepar Louis » 07 déc. 2016, 18:11

ok, merci d'avoir répondu à ma question un peu bête, Castor ! :sourire:
Et il y a beaucoup d'espèce où l'âcreté est variable? Certains s'amusent alors à en faire des variétés?

Avatar du membre
castor74
Messages : 8002
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Pourquoi certaines Russules piquent?

Messagepar castor74 » 07 déc. 2016, 22:09

Louis a écrit :ok, merci d'avoir répondu à ma question un peu bête, Castor ! :sourire:
Et il y a beaucoup d'espèce où l'âcreté est variable? Certains s'amusent alors à en faire des variétés?

Il n'y a pas de question bête...
Par exemple, Russula maculata est une espèce à âcreté variable, parfois subdouce, parfois parfaitement âcre. Sans que l'on sache vraiment quelles sont les causes de cette variabilité, même si on peut penser que l'écologie peut jouer peut-être un rôle. Mais alors pourquoi elle et pas les autres? Ça...
Mais ça n'autorise pas, selon moi, à en faire des variétés à chaque fois, bien qu'il existe, par exemple, une variété insipida (douce) de Russula anthracina (âcre). :clindoeil:
Ce concept de variété, d'ailleurs (pas liée forcément au goût mais aussi aux couleurs, aux formes, etc.) est à manier avec parcimonie (toujours selon moi). On voit trop de variétés ou de formes d'espèces qui ont bien le droit, finalement, de n'être pas toujours strictement identiques, à l'instar des centaines de pommes différentes d'un même pommier!
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Louis
Messages : 1358
Enregistré le : 14 janv. 2014, 23:08
Localisation : Haute-Loire

Re: Pourquoi certaines Russules piquent?

Messagepar Louis » 09 déc. 2016, 00:44

D'accord, merci pour ces infos et remarques :sourire:


Retourner vers « Autres sujets sur la mycologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité