[Parmastomyces mollissimus] Sur une souche vendéenne

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
Kairos
Messages : 274
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Kairos » 08 déc. 2017, 14:30

Le genre Pycnoporellus est-il une bonne piste ?
Mieux vaut prendre sa vessie pour une lanterne que son slip pour une tasse à café (Lao Tseu, à moins que ça ne soit Cavanna :grandsourire: ).

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1661
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Richmond63 » 08 déc. 2017, 14:45

Jean Pierre a écrit :Sans trop de conviction, une espèce récoltée dans les maternités.??

Sans trop de conviction non plus, "bis repetita placent" ; C'est aussi un indice pour Castor. :sourire:

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1661
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Richmond63 » 08 déc. 2017, 15:16

Cette fois, j'y suis : P.m. :sourire:

Avatar du membre
castor74
Messages : 9329
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar castor74 » 08 déc. 2017, 15:34

Désolé, avec tous ces indices sybillins je ne n'ose plus me prononcer. :rolleyes: Je propose juste qu'à la fin, au moment du renommage, on donne les réponses aux astuces, histoire de ne pas frustrer ceux qui n'y comprennent rien. :neutre:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Kairos
Messages : 274
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Kairos » 08 déc. 2017, 15:53

Richmond63 a écrit :Cette fois, j'y suis : P.m. :sourire:


Faut y aller mollissimo.....
Mieux vaut prendre sa vessie pour une lanterne que son slip pour une tasse à café (Lao Tseu, à moins que ça ne soit Cavanna :grandsourire: ).

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 1661
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Richmond63 » 08 déc. 2017, 16:55

castor74 a écrit :Désolé, avec tous ces indices sybillins je ne n'ose plus me prononcer. :rolleyes: Je propose juste qu'à la fin, au moment du renommage, on donne les réponses aux astuces, histoire de ne pas frustrer ceux qui n'y comprennent rien. :neutre:

Pas besoin d'attendre la fin pour l'astuce précédente, puisque les dernières informations de Fifi éliminent les propositions de Jean Pierre et moi : Rhodonia placenta. :clindoeil:

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11611
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Fifi » 08 déc. 2017, 20:35

Richmond63 a écrit :Cette fois, j'y suis : P.m.

Oui ! :sourire:
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11611
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Fifi » 09 déc. 2017, 09:33

Pour ceux qui cherchent encore, cette espèce était autrefois classée dans les Tyromyces.
Selon MycoDB : Espèce très commune en Amérique du Nord , mais inconnue sur feuillus en Europe. Cette espèce ressemble à Postia fragilis.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges

Avatar du membre
Nommo
Messages : 1384
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Nommo » 09 déc. 2017, 10:09

Eurêka, j’ai enfin trouvé, mon raisonnement aussi à été bien mou ! Jean-Piere, le corse, pourrait dire, comme dans Astérix en Corse : « le temps qu’il comprenne on aurait le temps de tuer un âne à coups de figues molles ».
PS. 10H20. C’est celui que l’on nomme maintenant L.m. ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Jplm
Messages : 9579
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Jplm » 09 déc. 2017, 10:50

Non, P. m. selon le Bernicchia et IF. Pas courant ce truc, bravo Fifi d'avoir dégoté ça.

Jplm


PS 10h58 : l'épithète se comprend, j'ai cherché l'étymologie du genre : il est dédié à un mycologue estonien.
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Nommo
Messages : 1384
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Nommo » 09 déc. 2017, 11:58

Oui, Erast P. (1928-2012).
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Fifi
Site Admin
Messages : 11611
Enregistré le : 24 juil. 2006, 17:34
Localisation : Loire Atlantique, France

Re: Sur une souche vendéenne

Messagepar Fifi » 09 déc. 2017, 13:05

La récolte - à la Barre-de-Monts, Vendée (85) -, la photo et la détermination ne sont pas de moi, mais de Pascal Ribolet qui avait déjà présenté cette espèce sur MycoDB : Parmastomyces mollissimus (Maire) Pouzar. récolté en 2009 aussi à la Barre-de-Monts.
L'amanite phalloïde a mauvaise réputation.
C'est pourtant l'un des rares champignons qui soit capable d'abréger les souffrances des myopathes.
Pierre Desproges


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Jplm, Nommo et 5 invités